Le Mali n'a demandé à aucun groupe de négocier avec des groupes islamistes

© Photo Domaine public/ArensondBamako
Bamako - Sputnik Afrique, 1920, 22.10.2021
S'abonnerTelegram
Le gouvernement malien a déclaré jeudi n'avoir demandé officiellement à aucune organisation de négocier avec des groupes islamistes.
Cette semaine, un porte-parole du ministère des Affaires religieuses a affirmé que le Haut Conseil islamique malien (HCI) allait ouvrir des négociations avec la branche locale d'Al Qaïda* pour tenter de mettre fin au conflit qui ensanglante le pays depuis une décennie.
"Le gouvernement informe le public qu'aucune organisation nationale ou internationale n'a été officiellement mandaté pour entamer de telles activités", a indiqué le gouvernement de Bamako dans un communiqué.
Les autorités maliennes ont laissé entendre à plusieurs reprises par le passé qu'elles n'étaient pas hostiles à de telles négociations, et elles ont discrètement soutenu des pourparlers menés au niveau local, malgré l'opposition de la France.
Le président Emmanuel Macron a notamment affirmé en juin dernier que l'armée française ne mènerait pas d'opérations conjointes avec les forces de pays qui négocient avec les groupes terroristes internationaux.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала