L’appétit de conquête des Émirats arabes unis peut-il embraser la région?

© AFP 2022 Karim SahibAbu Dhabi's Crown Prince Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan
Abu Dhabi's Crown Prince Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan - Sputnik Afrique, 1920, 22.10.2021
S'abonnerTelegram
À grands coups de milliards de pétrodollars, Mohammed ben Zayed, l’homme fort des Émirats arabes unis, a transformé un petit pays en véritable puissance commerciale et géopolitique régionale. Un futur colosse… aux pieds d’argile?
Guerres au Yémen et en Libye, crises avec le Qatar et avec l’Iran, ces dernières années, les Émirats arabes unis ont largement contribué, avec leur voisin saoudien, à déstabiliser le Moyen-Orient.
Même un geste aux apparences pacificatrices comme l’annonce d’une paix avec Israël, il y a tout juste un an, illustre les bouleversements régionaux orchestrés par Abou Dhabi. Et si l’émirat peut se targuer de ses succès, il a également commis des erreurs, notamment dans sa lutte contre le Qatar.
Les Émirats arabes unis, tigre de papier? Certaines faiblesses pourraient faire vaciller leur ascension fulgurante, nous explique dans ce nouvel entretien de Lignes Rouges Sébastien Boussois, chercheur en sciences politiques associé à l’Université Libre de Bruxelles et à l’Université du Québec à Montréal, auteur de Émirats arabes unis, à la conquête du monde (Éd. Max Milo, sept. 2021).
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала