La CIA a su "retourner et exploiter" les leçons de la guerre froide pour "faire plus de propagande"

© SputnikRachel Marsden
Rachel Marsden - Sputnik Afrique, 1920, 22.10.2021
S'abonnerTelegram
La "remilitarisation" du renseignement américain pousse la CIA à créer de nouveaux centres de mission. Une réorganisation qui pourrait servir les activités d’influence de l’agence, analyse Eric Denécé, directeur du CF2R, pour Le Désordre mondial.
La CIA a créé des centres de mission dont la vocation pourrait surprendre, notamment sur les changements climatiques et les pandémies.
Pourquoi? Une hypothèse serait que la CIA n’a pas pour seule mission de collecter des informations, mais aussi de déstabiliser et d’influencer l’opinion dans ces domaines stratégiques. Ce rôle de subversion pourrait devenir de plus en plus important à l’ère des réseaux sociaux, de la diversification des sources d’information et de récits alternatifs.
De nouvelles missions qui pourraient être un indice de l’implication croissante de l’agence américaine de renseignement extérieur dans le jeu de la propagande mondiale, décrypte Éric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R) et l’auteur du livre La nouvelle guerre secrète (Mareuil Édition):
"Les Américains ont beaucoup appris, à la fin de la guerre froide, de ce qu’ils avaient subi de la part des Soviétiques. Ils ont su retourner, exploiter cela et l’appliquer. Aujourd’hui, cela se fait de plus en plus avec le soutien des nouvelles technologies de l’information avec Internet, ce qui leur permet de faire de plus en plus de propagande."
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала