Rats, animaux morts, odeur: l’insalubrité rend malades des gens du voyage en Indre-et-Loire

Une caravane - Sputnik Afrique, 1920, 19.10.2021
S'abonnerTelegram
Alors que les nomades sont devenus une source de nuisance pour plusieurs communes en France, certains d’entre eux en Indre-et-Loire souffrent d’une odeur affreuse et d’une insalubrité permanente. Rats, cadavres d'animaux, tiques… La puanteur provoque désormais maux de tête, vertiges, nausées.
"Notre santé se dégrade, et surtout la santé de nos enfants, on a vraiment peur", témoigne une nomade installée à Saint-Règle. Leur aire d’accueil est aujourd'hui plongée dans l'insalubrité permanente, raconte France Bleu.

Lutte incessante contre les rats

Les conditions de vie sont dégradées par les rats qui s’infiltrent régulièrement dans les caravanes des huit familles séjournant sur l'aire d'accueil.
"On passe notre temps à chasser les rats et à les jeter à la poubelle. Ils s'introduisent sans arrêt dans nos caravanes, mangent notre nourriture. C'est vraiment pas hygiénique, et on a toujours peur pour nous et nos enfants", insiste une mère de famille.
Un autre ennui: l'entreprise "Grimaud Frère" spécialisée dans l'élevage de pintades. Se trouvant à côté, les gens du voyage essuient les fortes odeurs de la ventilation des oiseaux.
"On a besoin d'oxygéner les bêtes donc oui, l'odeur n'est pas toujours agréable, mais elle n'est pas du tout dangereuse. On est suivi par la médecine du travail et des vétérinaires donc je peux le certifier, l'air qu'il y a dans nos bâtiments n'est pas cancérigène", a rassuré auprès de la radio un responsable.
des camping-car - Sputnik Afrique, 1920, 01.08.2021
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Toutefois, les gens du voyage ne sont pas de même avis. Plusieurs d’entre eux se plaignent d’une santé dégradée: la forte odeur de pourriture entraîne des vomissements, étourdissements, maux de tête, vertiges et nausées.
"Un employé de l'entreprise d'à côté m'a dit que ce que l'on respirait, c’était cancérigène. On n’a pas envie de mourir ici", a ajouté une autre nomade.

Les cadavres, une attraction pour les rats

Ce qui empire encore la situation ce sont les pintades mortes qui attirent davantage de rats. "On a eu une cloison qui est tombée. Aucune explication n'a encore été trouvée. Des pintades se sont alors échappées en passant sous le grillage. On suspecte une tentative d'intrusion, car une pintade ne peut pas casser une cloison", explique le responsable.
N’en pouvant plus, les gens du voyage ont saisi la préfecture d'Indre-et-Loire, qui a annoncé une inspection sanitaire dans les prochaines semaines. Toutefois, le prix de l’emplacement n’a été ni annulé ni réduit (62 euros/mois).
Maire d'Amboise et président de la communauté de communes du Val d'Amboise, Thierry Boutard reproche le mauvais emplacement de l'aire: "On va réfléchir, je n'ai pas dit le contraire, mais cela ne va pas se faire en deux jours".

Les nuisances de gens du voyage

Tandis que les nomades et défenseurs des droits alertent sur la discrimination, les résidents de plusieurs régions de France continuent à faire part de leurs doléances les concernant. Ainsi, une cinquantaine d’habitants de la ville de Plaisance-du-Touch, près de Toulouse, ont sollicité leur maire pour qu’il s’occupe de l’occupation illégale de terrains, raconte La Dépêche.
"Mon fils est sous assistance respiratoire, il y a eu une coupure de courant de quatre heures à cause de leur branchement sauvage sur la ligne électrique qui traînait dans un fossé et qui a été sectionnée", se plaint une mère de famille.
À Besançon, plusieurs familles de gens du voyage qui occupent illégalement des terrains ont été expulsées ce mardi matin par des effectifs de force de l’ordre.
En Gironde, les caravanes ont même pénétré dans l’enceinte du lycée Alfred-Kastler de Talence pour s’y installer, rapporte Sud-Ouest.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала