Le FBI mène des perquisitions dans les maisons de proches du milliardaire russe Deripaska

© AFP 2022 Mandel NganFBI
FBI - Sputnik Afrique, 1920, 19.10.2021
S'abonnerTelegram
Des agents du FBI ont investi les maisons appartenant aux proches du milliardaire russe Oleg Deripaska à Washington et à New York, a annoncé à Sputnik un représentant du milliardaire visé par les sanctions US.
La chaîne de télévision NBC a fait état ce mardi 19 octobre des perquisitions menées par le FBI dans une maison liée au fondateur du groupe Rusal Oleg Deripaska à Washington.
Contacté par Sputnik, un porte-parole du FBI a indiqué que ses agents étaient en train de "mener des activités de l'application de la loi", sans donner plus de détail.
Un représentant de M.Deripaska a d'ailleurs fait savoir à Sputnik que la maison en question n'appartenait pas à l'oligarque mais à ses proches. Toujours selon lui, le FBI menait également des perquisitions dans une autre propriété de proches de l'entrepreneur à New York.
La maison dans la capitale américaine a été achetée en mai 2006. Sa valeur cadastrale est aujourd'hui estimée à 16 millions de dollars (près de 13,8 millions d'euros).

Sanctions du département du Trésor

Fondateur du groupe Rusal, Oleg Deripaska figure sur la liste des responsables et chefs d'entreprises russes visés par les sanctions du département du Trésor depuis avril 2018. Il a tenté de contester cette décision devant la justice américaine, en vain pour le moment.

Dans un communiqué de l'époque, la partie américaine accusait M.Deripaska d'avoir menacé de mort ses concurrents, d'avoir mis sur écoute un fonctionnaire du gouvernement et participé à l'extorsion de fonds.
À la Bourse de Moscou, les titres de Rusal ont chuté de 7% sur fond de rapports de perquisitions à Washington.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала