Palais de l’Élysée - Sputnik Afrique, 1920
Présidentielle française 2022
La prochaine élection présidentielle française va se dérouler du 10 au 24 avril 2022.

"Ça me choque": Marine Le Pen dénonce les propos d’Éric Zemmour sur les femmes

© Sputnik . Dominique Boutin / Accéder à la base multimédiaMarine Le Pen
Marine Le Pen - Sputnik Afrique, 1920, 19.10.2021
S'abonnerTelegram
La candidate RN à la présidentielle 2022 reproche à Éric Zemmour d’avoir une "vision de la femme qui réduit leurs capacités et leurs pouvoirs".
La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen s’est déclarée "totalement en divergence" avec la vision de la femme promue par le polémiste et candidat pressenti à la présidentielle française Éric Zemmour.
Précédemment, sur le plateau de BFM TV, l’essayiste s’était prononcé contre "toute discrimination positive, dont la parité". Pour lui, le système de parité en France est "humiliant pour les gens qui en bénéficient": "Si une femme est compétente, elle doit avoir le poste, si elle n’est pas compétente, elle ne doit pas l’avoir".
Invitée à réagir aux propos de M.Zemmour, Marine Le Pen a jugé que ce dernier avait "une vision de la femme qui réduit leurs capacités, leurs espérances, leurs pouvoirs puisqu’il dit lui-même que les femmes ne sont pas faites pour accéder à des postes du pouvoir".
"Oui ça me choque, en tout cas je suis totalement en divergence avec cette vision de la femme, je suis profondément convaincue qu'il y a une égalité entre les hommes et les femmes", a-t-elle fait valoir.

Une alliance improbable?

Selon un récent sondage Ifop-Fiducial pour LCI et Le Figaro, Marine Le Pen, Éric Zemmour et Xavier Bertrand sont au coude-à-coude pour accéder au second tour de l’élection présidentielle avec 17%, 16% et 15% des intentions de vote respectivement.
Lors d’un déplacement à Béziers le weekend dernier, M.Zemmour avait notamment déclaré que s’il était élu à l’Élysée il "reviendrait sur la parité, laquelle est une insulte pour les femmes".
Pour sa part, le maire de Béziers Robert Ménard a appelé l’éditorialiste et Marine Le Pen à "se retrouver en février prochain", pour s’unir avant la présidentielle.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала