L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2021
Covid-19

La 2e plus grande ville russe impose les codes QR dans les lieux publics

© Sputnik . Ekaterina YansonSaint-Pétersbourg
Saint-Pétersbourg - Sputnik Afrique, 1920, 18.10.2021
S'abonnerTelegram
Alors que les restrictions anti-coronavirus varient d’une région à l’autre en Russie, la ville de Saint-Pétersbourg a annoncé des mesures renforcées, notamment des codes QR requis dans de nombreux lieux publics dès novembre et le télétravail conseillé pour les plus fragiles.
Le gouverneur de Saint-Pétersbourg, Alexandre Beglov, a introduit de nouvelles restrictions anti-Covid vu la situation sanitaire tendue. Le système des codes QR sera réalisé en trois étapes.
À partir du 1er novembre, les visiteurs de plus de 18 ans ne pourront accéder aux expositions et aux événements sportifs de plus de 40 personnes qu’avec un code QR attestant d’un schéma vaccinal complet ou du fait d’avoir guéri de la maladie. Les mineurs de la deuxième plus grande ville russe y seront interdits.
Dès le 15 novembre, des codes QR seront nécessaires pour un adulte pour se rendre à la piscine, au centre de fitness, au théâtre, aux salles de concert et musées, ainsi qu'à la cérémonie d'enregistrement du mariage.
Ensuite, le système sera appliqué à partir du 1er décembre dans les cafés et restaurants (à l’exception des cantines, points de restauration à la gare et à l’aéroport), les petits commerces de détail (pharmacies, stations-service, épiceries et magasins de produits de première nécessité, ainsi que les magasins sans salle de service exclus).
Les codes seront également requis lors de l’enregistrement dans des maisons de vacances.

Rassemblements et télétravail

Par ailleurs, les actions qui pourraient se tenir sans coordination avec les autorités de la ville ne devront rassembler que 40 personnes (l’exigence précédente était de 75) à partir de novembre.
Dès le début du mois prochain également, les entreprises et les entrepreneurs individuels doivent réorganiser le travail des salariés des plus de 60 ans: s’ils ne disposent pas d'un code QR ou d'un certificat médical, ils devront travailler à distance.
L’administration de la ville a souligné que l’exigence des autorités sanitaires était d’assurer un niveau des salariés vaccinés dans certains domaines à 80%. En guise d’exemple, cela concerne le personnel du secteur commercial, de la restauration, de l’hôtellerie, des théâtres et cinémas, des centres de gym, ainsi que les employés des institutions publiques, les chauffeurs de taxis et des transports publics.
Auparavant, il était exigé de vacciner 65% des salariés.

Ambiance sanitaire en Russie

Une trentaine de régions russes ont déjà imposé ou annoncé un prochain durcissement des restrictions sanitaires, notamment l’obligation vaccinale pour certaines catégories de personnes et les codes QR.
La campagne vaccinale a été lancée à titre gratuit en janvier dernier et se réalise actuellement via un des cinq vaccins russes enregistrés: le Spoutnik V, le Spoutnik Light (pour une dose de rappel), l’EpiVacCorona, l’EpiVacCorona-N et le CoviVac.
Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a constaté que le taux de mortalité due au Covid-19 élevé s’expliquait par un nombre insuffisant de personnes vaccinées. De nombreuses régions introduisent des mesures plus sévères qu’à Moscou, mais l’objectif est de garder un juste milieu entre le ralentissement de l’épidémie et le maintien de l’économie, a-t-il indiqué.
Le 18 octobre, la Russie a fait état de 34.320 contaminations supplémentaires en 24 heures, un nombre record pour le 5e jour de suite. Le plus de cas de coronavirus ont été enregistrés dans la capitale (6.823), suivie de Saint-Pétersbourg (3.097).
Le pays a déploré 997 morts en une journée, dont 70 à Moscou et 65 à Saint-Pétersbourg.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала