Il fuit un contrôle de la route, mais finit dans le jardin d’un gendarme retraité

un gendarme - Sputnik Afrique, 1920, 18.10.2021
S'abonnerTelegram
Pour éviter d’obtempérer alors qu’il roulait sans casque sur son deux-roues dans le Doubs, un adolescent a d’abord percuté la voiture des gendarmes avant d’abandonner son engin pour s'enfuir à pied. C’est en passant par un jardin privé qu’il a été arrêté par le propriétaire: ce dernier n’était autre qu’un gendarme à la retraite, relate France Bleu.
Apercevant un adolescent à scooter sans casque, une patrouille de gendarmerie a voulu l’arrêter à Étupes, dans le Doubs. Comprenant qu’il n’était pas dans son bon droit, le garçon a accéléré pour prendre la fuite, rapporte France Bleu. Mission réussie jusqu’au moment où les gendarmes ont recroisé le jeune homme. Ce dernier n’a alors trouvé rien de mieux que de leur foncer dessus. Après avoir violemment heurté le pare-chocs du véhicule, il a laissé son engin et a poursuivi la course à pied.
Il a filé vers une zone pavillonnaire et c’est en traversant un jardin privé qu’il est tombé nez à nez avec le propriétaire. Dans d’autres circonstances, l’adolescent aurait probablement pu continuer sa course, mais il s’est avéré que l’homme était un gendarme à la retraite. Après avoir attrapé et neutralisé le fuyard, l’homme a remis l’adolescent entre les mains de ses ex-collègues.

Plus de peur que de mal

Un cas similaire s’est produit le 1er juin dernier à Montbéliard. Appelés initialement pour des feux de poubelles, les policiers repèrent deux individus qui prennent tout de suite la fuite. L’un est rapidement interpellé, mais l’autre poursuit sa course et escalade une enceinte grillagée. Il se retrouve dans la cour d’un bâtiment… celui de la compagnie de gendarmerie du pays de Montbéliard, avait relaté L’Est républicain. Il est rapidement arrêté par la brigade canine.
Fuyant la police après un accident de voiture sur le périphérique parisien en août 2018, un homme escalade une grille pour se retrouver… au siège de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), les renseignements extérieurs français, selon l'AFP.
En novembre 2019, un chauffard, qui tentait de fuir la police sur l’A7 dans la Drôme en enregistrant une pointe de 240 km/h, est rattrapé par la police après avoir fait… une panne sèche, avait relaté Le Dauphiné.

Véritables tragédies

D’autres cas ont cependant tourné au drame. Cherchant à échapper à la police, un homme se jette à l'eau en septembre 2020. Au volant d’une camionnette qui transportait deux motos volées, la victime avait apparemment espéré éviter l’arrestation, avait raconté Le Parisien. Un policier plonge dans la Seine pour lui porter secours et le remonte sur la berge, mais les secours, arrivés sur les lieux, ne réussissent pas à le ranimer.
Le conducteur d’un deux-roues a trouvé la mort en juin 2020 en essayant d’éviter un alcootest. Il refuse de s’arrêter et est pris en chasse par deux fonctionnaires de la police nationale, avait fait savoir Le Parisien. La course-poursuite ne dure que quelques minutes, les policiers se conformant aux instructions en vigueur. Mais le pire s’est apparemment produit quelques minutes plus tard. Le motard a vraisemblablement perdu le contrôle de son engin après avoir percuté une bordure. Malgré les efforts des sapeurs-pompiers, la victime est décédée.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала