Rodéo lors d’un mariage à Toulouse: un policier blessé

© Sputnik . Oxana BobrovitchPolice nationale
Police nationale  - Sputnik Afrique, 1920, 17.10.2021
S'abonnerTelegram
Une poursuite à moto a mal tourné pour un motard de la police municipale toulousaine. Il intervenait pour faire cesser un rodéo dans un cortège de mariage.
Malgré les efforts déployés par le ministère de l’Intérieur, le phénomène des rodéos urbains ne cesse de prendre de l’ampleur. Il a fait une nouvelle victime à Toulouse. Un motard de la police municipale a en effet été blessé, alors qu’il s’était lancé à la poursuite d’une puissante moto accompagnant un cortège de mariage, relate La Dépêche.
L’agent a été blessé à la jambe sur une passerelle, après avoir essuyé un refus d’obtempérer. Il a dû être pris en charge par les sapeurs-pompiers et transporté à l’hôpital Purpan. Ses jours ne sont pas en danger.
L’auteur du rodéo a finalement pu être interpellé, a précisé sur Twitter Emilion Esnault, adjoint au maire de la ville rose. Ce dernier a apporté son soutien à la victime ainsi qu’au corps des motards de la police municipale, qui interpellent plusieurs dizaines d’auteurs de rodéos chaque année, à Toulouse.
Plan rodéo
Le ministère de l’Intérieur avait marqué sa volonté de s’atteler au phénomène des rodéos urbains en début d’été. Gérald Darmanin avait notamment écrit au directeur général de la police, Frédéric Veaux, pour demander la saisie systématique des deux roues "pouvant servir à commettre des rodéos". Le ministre avait également préconisé aux forces de l’ordre une "occupation massive et stratégique" des axes les plus empruntés par les rodéos urbains.
Mais si l’exécutif semble vouloir prendre le taureau par les cornes, certaines municipalités sont pointées du doigt pour leur laxisme. Récemment, deux collectifs d'habitants ont attaqué en justice le maire de Lyon et le préfet du Rhône, pour manquement à leurs obligations en la matière. Des vidéos de rodéos sur la célèbre place Bellecour ou sur le parvis même de la mairie avaient d’ailleurs enflammé les réseaux sociaux ces derniers mois.
Des rodéos qui semblent prendre de plus en plus souvent le prétexte de mariage pour se déployer. En juin dernier, la rocade bordelaise avait ainsi été le théâtre de divers excès de vitesse et dépassements dangereux, de la part de grosses cylindrées célébrant une nouvelle union. Une vingtaine de conducteurs avaient été verbalisés.
Pour peu qu’un chauffard perde le contrôle de son véhicule, ces rodéos de mariage peuvent d’ailleurs se retourner contre leurs auteurs. C’est ce qui s’est produit fin juin près de Lens, où un individu a fini par planter sa Lamborghini de location dans le décor, après avoir fui la police à près de 250 km/h. D’autres fêtards avaient auparavant bloqué l’autoroute A21, se garant au beau milieu des voies et provoquant des bouchons monstres. Le conducteur de la Lamborghini avait été interpellé.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала