Mort de quatre touristes russes en Albanie: l’hypothèse d’un meurtre évoquée

Un sauna - Sputnik Afrique, 1920, 17.10.2021
S'abonnerTelegram
Une nouvelle hypothèse semble se profiler dans l’enquête concernant la mort de quatre touristes russes dans un sauna en Albanie, celle d’un éventuel meurtre. Et s’il est trop tôt pour affirmer quoi que ce soit, la première trace, celle de l’asphyxie, tient de moins en moins la route.
Les procureurs, qui enquêtent sur la mort de quatre touristes russes retrouvés dans le sauna d’un hôtel en Albanie, émettent des soupçons sur l’éventualité d’un meurtre, quoiqu’il soit encore trop tôt pour tirer quelque conclusion que ce soit, relate la chaîne ABC News Albania.
Les investigations se poursuivent et les enquêteurs interrogent d’autres touristes résidant à l’hôtel et le personnel pour établir si le système de ventilation du sauna fonctionnait correctement et si les touristes étaient éventuellement sous l’effet de l’alcool.

L'hypothèse principale

À cette heure, c’est celle de l’empoisonnement au chlore suite à l’utilisation d’une quantité excessive de ce produit dans la piscine qui est considérée comme la principale, vient d’annoncer l’Albanian Daily News.

"Les touristes ont demandé à utiliser la piscine de l'hôtel qui était fermée […] Je l’ai nettoyée au chlore vendredi [15 octobre, ndlr] afin que les résidents puissent en profiter", a déclaré à la police l’employé qui avait réalisé l’opération.

Après ce témoignage, les enquêteurs ont soupçonné qu’il avait utilisé une quantité excessive de chlore, provoquant la mort des touristes. Pour l'instant, l'empoisonnement au chlore est la principale version de l'enquête, précise le document.

Intoxiqués au chlore?

L’hypothèse de décès par asphyxie en raison d’une concentration de chlore trop élevée dans la piscine du sauna était jusqu'ici simplement "prise en compte". Le groupe d’enquête avait prélevé des échantillons d’eau dans la piscine, passé au peigne fin les lieux et vérifié le fonctionnement des climatiseurs .
Les caméras de l'hôtel montrent les quatre touristes quittant leurs chambres pour le sauna qu’ils avaient réservé. Le réceptionniste leur a demandé s'ils commanderaient à boire et à manger, mais ils ont répondu qu’ils n'avaient besoin de rien, précise encore la chaîne.

"Ce qu’ils ont consommé"

Entretemps, un journaliste d’ABC News Albania, qui a été mis dans le détail de l’enquête, estime que la cause de la mort des quatre touristes pourrait résider dans ce qu’ils ont mangé. En effet, ils ont été absents toute la journée pour visiter les alentours. Ils sont rentrés à l’hôtel le soir, mais ont refusé de dîner.
"Toute l'énigme consiste à savoir ce qu’ils ont consommé pendant la journée", souligne-t-il.
Les quatre touristes s’étaient rendus en Macédoine du Nord où ils ont mangé puis se sont arrêtés dans la ville albanaise de Librazhd, ajoute Albanian Daily News.
Selon les résultats d’une expertise publiés par ABC News Albania, les victimes n’avaient rien consommé après être revenues de la station balnéaire d'Ohrid. Une seule bouteille de bière avait été ouverte dans le local, elle a été saisie pour expertise.

La Russie confirmé qu’il s’agit de ses citoyens

La mort de quatre touristes russes en Albanie a été confirmée par la mission diplomatique de Russie à Tirana.
"L'ambassade de Russie en Albanie confirme le décès de quatre citoyens russes […] dans leur hôtel situé dans le district de Kavajë."
L’ambassade ajoute que son consulat reste en contact permanent avec les structures appropriées du pays pour préciser les circonstances du drame.
"Nous espérons une enquête approfondie sur les causes de la mort des Russes par la partie albanaise. Les proches des victimes ont été informés. Il s’agit maintenant de rapatrier les corps au pays", indique l’ambassade.

Retrouvés dans le sauna

Les quatre touristes, un couple accompagné de leur fille de 31 ans et de leur gendre de 37 ans, sont arrivés en Albanie le 10 octobre pour des vacances.
Le 15 octobre, à l’issue d’une journée de voyage aux alentours, ils sont allés se détendre dans le sauna de leur hôtel Gloria Palace à Qerret, à 25 km au sud-ouest de Tirana.
Selon la presse locale, leurs corps ont été découverts une heure plus tard, vers 22h20 (heure locale), par un employé qui était venu les appeler.
Les investigations se poursuivent.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала