L'ambassadeur de France en Biélorussie quitte le pays

Minsk - Sputnik Afrique, 1920, 17.10.2021
S'abonnerTelegram
L'ambassade de France en Biélorussie a annoncé que l'ambassadeur Nicolas de Bouillane de Lacoste avait dû quitter le pays à la demande des autorités biélorusses.
L'ambassadeur de France à Minsk, Nicolas de Bouillane de Lacoste, a quitté la Biélorussie après que Minsk lui a demandé de le faire avant le 18 octobre, a annoncé un porte-parole à l'AFP.

"Le ministère biélorusse des Affaires étrangères a demandé que l'ambassadeur parte avant le 18 octobre", a indiqué le porte-parole de la mission diplomatique.

L'ambassadeur "a dit au revoir au personnel de l'ambassade et a envoyé un message vidéo adressé au peuple biélorusse, qui apparaîtra demain sur le site internet de l'ambassade", a-t-il ajouté.
L'ambassadeur n'a jamais présenté ses lettres de créances au Président Alexandre Loukachenko, précisent les médias biélorusses. La France, à l'instar d'autres pays de l'Union européenne, n'a pas reconnu les résultats de la présidentielle d'août 2020, qui a accordé un sixième mandat à M.Loukachenko et a été suivie par des manifestations massives.
Selon les médias, l'Union européenne prépare de nouvelles sanctions contre Minsk qui devraient être adoptées en novembre.
Fin juin, l'UE avait adopté le quatrième paquet de sanctions économiques contre la Biélorussie en raison de l'incident impliquant un avion de Ryanair. La liste des sanctions comprend 166 personnes et 15 entités. Bruxelles a en outre limité l'accès de Minsk à ses marchés financiers, imposé des restrictions sur le commerce des produits pétroliers et des engrais potassiques, ainsi que des produits du tabac.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала