"Propagande" en faveur de la GPA sur France 2, le CSA saisi par la Manif pour tous

© AFP 2022 LIONEL BONAVENTUREFrance 2
France 2 - Sputnik Afrique, 1920, 16.10.2021
S'abonnerTelegram
Christophe Beaugrand était l’invité de "La maison des maternelles" le 11 octobre afin d’y présenter un livre dans lequel il évoque sa GPA. La Manif pour tous a annoncé avoir saisi le CSA. Le collectif reproche à France 2 l’absence de contradicteurs durant cette émission.
France 2 est dans le viseur de la Manif pour tous. Selon Le Figaro, le collectif a fait une saisine auprès du CSA le 14 octobre. Le passage de Christophe Beaugrand sur France 2 le 11 octobre dans "La maison des maternelles" est mis en cause. Dans cette émission, l’animateur de radio et de télévision raconte comment il a pu avoir un enfant avec son mari en ayant recours à une mère porteuse. Si cette pratique est interdite en France, elle ne l’est pas aux États-Unis. Ces derniers jours, il se livre à une tournée des médias afin de faire la promotion de son livre paru le 7 octobre dans lequel il évoque son parcours pour devenir père.

"Propagande" de la GPA et exploitation reproductive des femmes

La séquence de 18 minutes n’a pas échappé à l’œil de la Manif pour tous qui a dénoncé dans un communiqué une "propagande" de la GPA. Le collectif reproche à l’animatrice Agathe Lecaron sa complaisance à l’égard de son invité. En effet, elle a parlé de "Gestation Pour Autrui éthique". Face à cette affirmation, la Manif pour tous rappelle que si le recours aux mères porteuses est interdit en France, c’est parce que la GPA est une aliénation de la femme et qu’elle génère un trafic international d’enfants.
Le collectif poursuit en indiquant que derrière une gestation pour autrui se cache un business sordide. En effet, ils indiquent que les mères porteuses subissent des pressions avec notamment des sélections reposant sur des critères physiques, médicaux et intellectuels. Enfin, il est reproché à France 2 de n’avoir apporté aucun point de vue contradictoire en en "faisant de la propagande". Par ailleurs, la Manif pour tous a fait remarquer cette phrase de la présentatrice qui corrobore leur accusation.
“C’est en racontant ces belles histoires qu’on arrivera à faire évoluer les mentalités”. Agathe Lecaron
"Toute la séquence est totalement univoque, sans la moindre contradiction, la moindre nuance ou mise en perspective, sans évocation des débats qui entourent le principe même de cette pratique, ni même le rappel exprès de son interdiction en France et de ses motifs. La partialité est assumée au nom de la nécessité de “faire évoluer les mentalités”, l’animatrice faisant mine de ne pas voir que cette pratique est le summum du sexisme. Ce n’est pas du journalisme, mais du militantisme au goût amer, dont les femmes et les enfants sont les victimes" Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous.

Un présentateur déjà sous le feu des critiques

Début octobre, Christophe Beaugrand avait révélé le montant astronomique qu’il avait dépensé dans le cadre de sa GPA. Il avait annoncé dans une interview à Voici entre 100 et 150.000 euros. Sur Internet les réactions avaient été hostiles puisque les internautes l’avaient accusé d’avoir utilisé une femme dans la misère. Face à ces accusations, l’intéressé avait expliqué lors d’une interview à Femme Actuelle qu’il avait conscience que lui et son mari étaient des privilégiés. Il ajoute cependant que lorsque les gens dénoncent du business par exemple, c’est qu’en dernier ressort la mère porteuse touche de l’argent, mais une somme très faible par rapport au total dont il est question. Le présentateur a par ailleurs reconnu dans cette interview qu’il existe des pratiques douteuses dans certains pays mais le système par lequel il a eu recours aux États-Unis est selon lui tout à fait sérieux et fiable.
Invité sur Quotidien avec son mari Ghislain Gerin, l’animateur avait déploré qu’Emmanuel Macron se soit engagé à reconnaître les enfants nés d’une PMA à l’étranger et que cette promesse n’était toujours pas tenue. Il avait expliqué la difficulté d’une telle procédure et les conséquences qu’elles entraîneraient pour l’enfant en cas de décès des deux parents.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала