Les talibans s'engagent à renforcer la sécurité des mosquées chiites

CC BY 2.0 / manhhai / Kabul AFGHANISTAN 1979Kaboul (archive photo)
Kaboul (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 16.10.2021
S'abonnerTelegram
Les talibans* ont promis de renforcer la sécurité des mosquées chiites en Afghanistan au lendemain de l'attentat contre une mosquée de Kandahar, revendiqué par Daech* qui a provoqué la mort de plus de 60 personnes parmi les fidèles.
Les autorités talibanes* se sont engagées à renforcer la sécurité des mosquées chiites au lendemain de la deuxième attaque en une semaine contre des fidèles, dans la ville afghane de Kandahar, qui a fait plus de 60 morts.
Le chef de la police de Kandahar a indiqué que des unités seraient affectées à la protection des mosquées chiites, jusqu'à présent gardées par des volontaires ayant une autorisation spéciale pour porter des armes.

"Malheureusement, ils n'ont pas pu protéger cette zone et à l'avenir nous affecterons des gardes de sécurité spéciaux pour la protection des mosquées et des madrasas", a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur Twitter.

Attentat de Kandahar

Le 15 octobre, trois terroristes-kamikazes ont mené une attaque contre la mosquée Fatima, la plus grande mosquée chiite de Kandahar, alors qu'un autre terroriste a ouvert le feu devant la mosquée.
L'attaque a fait 63 morts et 83 blessés, a appris Sputnik d'une source hospitalière. Le bilan précédent faisait état de 41 morts.
Cet attentat revendiqué par Daech* survient une semaine après un assaut similaire contre une mosquée de la ville de Kunduz, dans le nord du pays, qui a fait près de 80 morts.
Les attaques contre des mosquées chiites et des cibles associées à la minorité ethnique Hazara, qui constituent le plus grand groupe chiite d'Afghanistan, se sont produites régulièrement sous l'ancien gouvernement soutenu par l'Occident.
Depuis la prise de contrôle de l'Afghanistan par les talibans*, en août, Daech* a mené des dizaines d'opérations dans le pays, allant d'attaques à petite échelle contre des cibles talibanes* à des opérations à grande échelle telles que l'attentat suicide du 15 octobre, tuant des dizaines de civils.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала