Un célèbre fromage italien dépasse les ventes du camembert en France, une première

S'abonnerTelegram
Les ventes de mozzarella connaissent une augmentation vertigineuse dans l’Hexagone depuis le début de l’année 2021, dépassant ainsi celles du camembert, d’après Le Figaro. Alors que les ventes de ce dernier reculent en France depuis plusieurs années, le fromage italien n’a cessé de progresser.
Depuis le début de l’année 2021, les ventes de mozzarella ont dépassé celles du camembert, qui était leader du marché des fromages à pâte molle, rapporte Le Figaro.
Selon Fabrice Collier, président du Syndicat normand des fabricants de camemberts (SNFC), cité par le quotidien, c’est "pour la première fois en France" que "la courbe des ventes de camembert, en baisse régulière de 3% par an, est passée en dessous de celle des ventes de mozzarella qui connaît, elle, une croissance annuelle de 5%".
Ainsi, de janvier à septembre, 29.230 tonnes du fameux fromage français ont été vendues dans l’Hexagone, contre 33.170 tonnes de mozzarella, d’après M.Collier.

Une différence dans les modes de consommation

Le président du SNFC a assuré au quotidien que cette différence s’expliquait par les modes de consommation de ces produits:
"Le premier est plus un fromage de plateau, alors que le second est un fromage de cuisine."

En hausse depuis 2015

En outre, le fromage italien a connu un pic à +21,2% en 2020, selon les données de FranceAgriMer-Kantar, tandis que le camembert n’a connu que +2,2% d’augmentation cette même année.
D’après ce rapport, les ventes de mozzarella pour la consommation à domicile des ménages sont en hausse constante depuis 2015. Ainsi, il y a six ans, 23.331 tonnes ont été vendues contre 37.724 tonnes en 2020.
Parallèlement, le camembert a subi une baisse, passant de 54.483 tonnes en 2015 à 48.594 tonnes en 2020.

Inquiétudes pour l’avenir

M.Collier a dit être inquiet pour l’avenir "de la filière".
"Dans les années 1980, on produisait en France 180.000 tonnes de camembert dont une partie était exportée, soit deux fois plus qu'aujourd'hui, a noté au Figaro Fabrice Collier. Avec l'interdiction de toute référence à la Normandie pour les camemberts pasteurisés, nous sommes particulièrement inquiets pour le futur de la filière."

Pas de "Normandie" sur les étiquettes

Depuis le 1er janvier 2021, les industriels ne peuvent plus utiliser le terme de "Fabriqué en Normandie" sur les étiquettes du camembert de la région, d’après une décision de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) parue en juillet.
Selon le texte, seuls les producteurs bénéficiant de la dénomination AOP (Appellation d'origine contrôlée) Camembert de Normandie pourront le faire.
Une initiative qui a été mal accueillie par certains producteurs.
Ainsi, en juin, les adhérents du Syndicat normand des fabricants de camembert (SNFC) avaient écrit aux parlementaires de la région en demandant la mention de l’origine de production sur les emballages des fromages.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала