Le président gabonais reçoit son homologue centrafricain

© Photo Capture d'écran de l'interview Faustin-Archange Touadéra, président centrafricain
Faustin-Archange Touadéra, président centrafricain - Sputnik Afrique, 1920, 14.10.2021
S'abonnerTelegram
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a reçu, mercredi, son homologue centrafricain, Faustin-Archange Touadéra en visite de travail à Libreville.
Les deux chefs d'Etat ont abordé à cette occasion le fond des accusations d’abus sexuels portés contre le contingent gabonais en République Centrafricaine (RCA).
"(...) Vu que ce sont des faits qui se sont produits en République Centrafricaine, nous avons demandé à ce que nous soyons dorénavant impliqués dans les enquêtes qui sont en cours, que ce soit du côté des Nations Unies ou du gouvernement gabonais", a déclaré Faustin-Archange Touadéra, cité par l'Agence gabonaise de presse (AGP), ajoutant que ceci est à même de démêler les files, et de mieux comprendre le fin mot de cette affaire qui pourrait ternir les 25 années d’engagement du contingent gabonais en terre centrafricaine.
S’exprimant sur l’hypothèse d’un retour des casques bleus gabonais sur le champ des opérations en RCA, le président centrafricain a indiqué que la question ne sera abordée qu’à la fin des enquêtes ouvertes depuis lors.
"Le moment venu, nous envisagerons une révision très claire de cette position. Mais pour l’instant, nous n’avons aucun élément d’appréciation de cette situation", a-t-il fait savoir.
S'agissant de la situation sécuritaire dans son pays, M.Touadéra a relevé un certain nombre "d’avancées notables", regrettant, cependant, le fait que des groupes armés continuent de mener des actions violentes.
"Tout dernièrement encore, dans la région de Bambari, il y a en effet eu des civils qui ont été massacrés. Ce qui n’empêche pas les forces de l’ordre et leurs alliés à maintenir la mutualisation de leurs efforts dans la protection de la population et des institutions", a-t-il dit.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала