La vaccination obligatoire des travailleurs de la santé reporté d'un mois au Québec

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiaUn médecin tient une séringue
Un médecin tient une séringue - Sputnik Afrique, 1920, 14.10.2021
S'abonnerTelegram
Le Québec a donné un mois de plus aux travailleurs du secteur de la santé pour se faire vacciner, sans quoi ils seront suspendus sans solde, a annoncé mercredi le ministre de la Santé de la province canadienne.
Le gouvernement souhaite ainsi "donner une dernière chance aux non-vaccinés", qui ont dorénavant jusqu'au 15 novembre pour s'immuniser contre le Covid-19.
"Comme gestionnaire, je me dois d'ajouter du personnel dans notre réseau qui est à bout de souffle, pas d'en soustraire", a affirmé le ministre Christian Dubé en conférence de presse, réitérant sa volonté d'appliquer la vaccination obligatoire, "mais pas aux dépens de notre capacité à soigner" les citoyens.
"Enfin, le ministre a compris notre message: il n'y a pas de marge de manœuvre dans le réseau de la santé", a réagi sa vice-présidente Isabelle Groulx, ajoutant que celui-ci "se dirigeait droit dans le mur".
"Je ne pense pas que je vais changer d'idée", a-t-elle déclaré mardi, ajoutant se sentir "punie pour ne pas rentrer dans le moule".
Au cours du prochain mois, le Québec exigera que les employés du secteur de la santé non-vaccinés soient testés contre le Covid-19 au moins trois fois par semaine. Ces derniers ne pourront pas toucher les "primes Covid" auxquelles ont droit leurs collègues vaccinés.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала