Et un, et deux et troisième dose?

© Bruno MartyLa ministre Élisabeth Borne n’exclut pas la perte du pass sanitaire en cas de refus de la troisième dose
La ministre Élisabeth Borne n’exclut pas la perte du pass sanitaire en cas de refus de la troisième dose - Sputnik Afrique, 1920, 14.10.2021
S'abonnerTelegram
La ministre Élisabeth Borne n’exclut pas la perte du pass sanitaire en cas de refus de la troisième dose.
Alors qu’aujourd’hui une troisième dose de vaccin n’est proposée qu’aux soignants, aux personnes vulnérables et aux plus de 65 ans, cette recommandation pourrait bientôt se transformer en obligation avec, en cas de refus, la perte du fameux pass sanitaire! C’est en tout cas la porte qu’a laissé ouverte la ministre du Travail. Pour les Français doublement vaccinés qui pensaient être tranquilles, c’est raté! Une déclaration qui intervient également juste après la décision du gouvernement d’entériner le pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022.
Quant à la fin des tests anti-Covid gratuits, elle interviendra ce vendredi 15 octobre. Pour les réfractaires à la vaccination qui ne sont pas millionnaires il faudra peut-être choisir cet hiver entre les tests et... le chauffage ou l’essence!
Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала