"Nous sommes un pays qui travaille moins que les autres": quand les chiffres contredisent Macron

© AFP 2022 LUDOVIC MARINEmmanuel Macron lors du sommet France Afrique 2021 à Montpellier
Emmanuel Macron lors du sommet France Afrique 2021 à Montpellier - Sputnik Afrique, 1920, 13.10.2021
S'abonnerTelegram
Présentant son plan d’investissement France 2030, Emmanuel Macron a affirmé que les Français travaillaient moins que leurs voisins et qu’ils n’étaient pas assez productifs. Des propos qui ont indigné des personnalités de gauche, d’autant que les statistiques ne vont pas dans son sens.
Mardi 12 octobre, Emmanuel Macron a dévoilé son plan industriel France 2030, accompagné d’un plan d’investissement de 30 milliards d’euros sur cinq ans. Il a entre autres réitéré ses propos de 2019 selon lesquels les Français travaillent moins que leurs voisins, et a également pointé un problème de productivité.
"Quand on se compare, nous sommes un pays qui travaille moins que les autres, ça reste vrai", a-t-il assuré face aux 200 chefs d’entreprise et étudiants venus l’écouter à l’Élysée. "On a une force qui est le modèle social et éducatif et une faiblesse, c'est qu'on n'a plus le modèle productif qui permet de le financer", a-t-il ajouté.
Réagissant à cela sur BFM TV, Sandrine Rousseau, candidate malheureuse de la primaire écologiste, dénonce un "discours dangereux". "À chaque fois qu'on se dit qu'on laisse le temps de travail augmenter, ce qu'il se passe c'est que tout le monde ne travaille pas à temps plein", affirme l’économiste. "Et qui ne travaille pas à temps plein? Ce sont les salariés les plus précaires, notamment les femmes".
"Avoir ce discours-là, c’est renoncer à partager le travail, c’est renoncer à augmenter la qualité du travail plutôt que la quantité", avertit celle qui milite, derrière Yannick Jadot, pour la semaine de quatre jours et la baisse de temps de travail à 32 heures par semaine.

Ce que disent les chiffres

Du côté de La France insoumise, Clémentine Autain affirme que "la réalité, c’est que les Français travaillent plus que la moyenne européenne, et qu’ils sont plus productifs". Le secrétaire national d’Europe-Écologie-Les Verts Julien Bayou assure lui aussi que "la France est un pays parmi les plus productifs".
En effet, d’après les chiffres d’Eurostat, l’Office statistique de l’Union européenne, les Français ont travaillé en 2020 en moyenne 37,4 heures par semaine, soit plus que la moyenne de l’UE des 27 (37), que l’Allemagne (34,7), et bien plus que les Pays-Bas (30,3). Les chiffres de l’OCDE, qui totalisent le temps de travail annuel, indiquent que les Français (1402 heures) ont travaillé davantage que les Allemands (1332) et les Britanniques (1367) mais sont bien en deçà de la moyenne des pays de l’OCDE (1687).
Concernant la productivité l’an dernier, Eurostat place la France sixième dans l’Europe des 27, certes derrière l’Irlande, la Norvège et la Suisse, mais devant l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Italie. La moyenne européenne étant fixée à 100 (valeur exprimée en SPA, une monnaie commune qui élimine les différences de niveaux de prix entre les pays, permettant des comparaisons entre pays de leurs PIB en termes réels), la France s’établit à 125,9.
Le site Statista, qui a calculé la contribution au PIB par personne en 2020, estime qu’un Français produit 70 euros par heure, quand un Allemand en produit 66, un Britannique 59 et un Espagnol 52. Les champions en la matière sont l’Irlande (107 euros), le Luxembourg (97) et la Norvège (78).
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала