Des bombardiers US font des simulations de combat près des frontières russes dans la Baltique

Un B-1B Lancer (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 12.10.2021
S'abonnerTelegram
Deux bombardiers stratégiques américains B-1B Lancer transférés récemment au Royaume-Uni depuis une base aérienne au Texas ont survolé lundi 11 octobre la Lituanie à proximité des frontières russes, selon le commandement de l'US Air force en Europe.
Deux bombardiers stratégiques américains B-1B Lancer, capables de porter des armes nucléaires et transférés depuis la base aérienne de Dyess au Texas, ont accompli une mission dans l’espace aérien de la Lituanie, a annoncé le commandement de l'US Air force en Europe.
Alors que les avions se trouvaient près des frontières russes, les équipages sont entrés en interaction avec des contrôleurs aériens lituaniens qui les ont dirigés vers des cibles simulées.
L’US Air Force en Europe a précisé que cette mission avait eu pour but d’améliorer la préparation et l'interopérabilité avec les alliés pour coordonner des frappes aériennes en vue de soutenir des forces terrestres.
Les avions ont décollé de la base de la Force aérienne royale de Fairford, en Angleterre, et ont patrouillé une zone frontalière russe à proximité de la région de Kaliningrad puis sont revenus à la base après s’être ravitaillés en Allemagne.
Le commandement des forces américaines en Europe avait précédemment annoncé l’arrivée de bombardiers B-1B Lancer, d'équipement de soutien et de personnel du 9e Escadron expéditionnaire à la base britannique de Fairford pour exécuter une mission de la Force opérationnelle de bombardement prévue de longue date.

Des missions pour s’adapter à des aérodromes inconnus

De telles missions sont menées depuis 2018 et consistent en des rotations de B-1B Lancer, de B-52 Stratofortress et, plus récemment, de B-2 Spirit. Elles permettent aux équipages des bombardiers américains de se déployer sur des aérodromes inconnus et de coopérer avec des alliés afin d’améliorer l'état de préparation.
"Les missions BTF (Bomber Task Force) amplifient la portée de notre coalition et projettent notre puissance aérienne collective à travers les théâtres", a déclaré le général Jeff Harrigian, commandant de l'USAFE-AFAFRICA (United States Air Forces in Europe – Air Forces Africa).
"En nous entraînant et en nous intégrant à nos alliés et partenaires, nous augmentons notre capacité à nous adapter aux défis et à contrer les adversaires dans un environnement de sécurité mondial."

79 avions étrangers près des frontières russes en une semaine

Les vols d’avions militaires étrangers le long des frontières russes sont devenus une routine ces derniers temps. Fin septembre, le ministère russe de la Défense a annoncé en avoir repéré 79 (67 avions-espions et 12 drones) en une semaine.
Au mois de mars, deux B-1B de l’Armée de l’air des États-Unis avaient déjà survolé la mer Baltique en direction des frontières russes. Un chasseur Su-27 avait été alors dépêché pour les empêcher de violer la frontière.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала