Afghanistan: l'UE annonce un programme d'aide d'environ 1 milliard d'euros

© Sputnik . Stringer / Accéder à la base multimédiaUrsula von der Leyen
Ursula von der Leyen - Sputnik Afrique, 1920, 12.10.2021
S'abonnerTelegram
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, va annoncer, mardi au G20 réuni à Rome, un programme d'aide d'environ 1 milliard d'euros en faveur du peuple afghan et des pays voisins, répondant aux besoins urgents du pays et de la région, indique un communiqué de la Commission.
Ce plan de soutien fait suite à des discussions des ministres européens du Développement pour apporter une aide directe à la population afghane afin d'éviter une catastrophe humanitaire sans pour autant légitimer le gouvernement des talibans, précise l'exécutif européen.
"Nous devons faire tout notre possible pour éviter un effondrement humanitaire et socio-économique majeur en Afghanistan. Nous devons le faire rapidement. Nous avons été clairs sur nos conditions pour tout engagement avec les autorités afghanes, y compris sur le respect des droits de l'homme (...), mais le peuple afghan ne doit pas payer le prix des actions des talibans. C'est pourquoi le programme de soutien afghan est destiné au peuple afghan et aux voisins du pays qui ont été les premiers à leur fournir de l'aide", a indiqué Mme von der Leyen, citée dans le communiqué.
Selon l'exécutif européen, le programme d'aide à l'Afghanistan combine l'aide humanitaire de l'UE avec la fourniture d'un soutien ciblé sur les besoins essentiels au bénéfice direct du peuple afghan et des pays voisins.
Le paquet d'aide comprend un soutien de 300 millions d'euros à des fins humanitaires déjà convenu, précise la Commission, notant que cette aide humanitaire s'accompagne d'un soutien supplémentaire et spécialisé pour la vaccination, l'hébergement, ainsi que la protection des civils et des droits humains.
Le plan de soutien prévoit également la mobilisation de fonds d'au moins 250 millions d'euros pour une aide aux populations afghanes en situation d'urgence, notamment dans le domaine de la santé. Ce financement soutiendra directement la population locale et sera acheminé vers les organisations internationales sur le terrain.
Par ailleurs, des fonds supplémentaires seront alloués pour soutenir les pays voisins de l'Afghanistan qui ont été les premiers à assurer la sécurité des Afghans ayant fui le pays, relève-t-on.
En outre, la Commission affirme qu'elle soutiendra à moyen et à long terme les États membres qui décident d'accueillir des Afghans en danger grâce à un financement de l'UE pour la réinstallation et l'admission humanitaire et d'autres voies complémentaires, ainsi qu'une assistance opérationnelle des agences de justice et des affaires intérieures de l'Union.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала