Palais de l’Élysée - Sputnik Afrique, 1920
Présidentielle française 2022
La prochaine élection présidentielle française va se dérouler du 10 au 24 avril 2022.

Pécresse tacle Zemmour en expliquant pourquoi l’immigration zéro est impossible

© AFP 2022 DIARMID COURREGESValérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, fondatrice du parti Libres!
Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, fondatrice du parti Libres! - Sputnik Afrique, 1920, 11.10.2021
S'abonnerTelegram
Bien que la candidate de droite table sur l’arrêt de l’immigration incontrôlée, elle met en garde contre la notion d’immigration zéro prônée par Éric Zemmour. De manière humoristique, Valérie Pécresse explique que dans ce cas la venue de Neymar au PSG aurait été impossible.
La présidente de la région Île-de-France, l’ex-LR Valérie Pécresse (Libres!) est venue le 10 octobre à La Baule en Loire-Atlantique pour défendre son programme devant 200 militants Républicains.
La candidate, qui espère représenter la droite à l’élection présidentielle à l’issue du congrès LR en décembre, est revenue sur le thème de l’immigration, sujet important qui domine le paysage politique. Elle a mis en garde contre les promesses d’Éric Zemmour.
"Ceux qui vous disent: élisez-moi et en avril, ce sera immigration zéro, vous mentent, vous trompent", a-t-elle avancé en énumérant de possibles situations qui prouvent que cette notion appartient au domaine de la démagogie.

"Ça n'est pas possible parce que si l'un de vos enfants épouse une étrangère, il va avoir envie de la faire venir. Si une entreprise a besoin de main-d'œuvre et n'en trouve pas, il faudra qu'elle fasse appel à une main-d'œuvre étrangère. On ne va pas empêcher le PSG de recruter Neymar", a-t-elle lancé citée par BFM TV.

L’immigration soumise à des quotas

Ce n'est pas la première fois que la candidate avance de tels arguments. Le 5 octobre, dévoilant son projet migratoire, elle a évoqué la venue au PSG de Lionel Messi: "L'immigration zéro, ce n'est pas possible et ce n'est pas souhaitable. Est-ce que les Français renonceraient à accueillir Neymar et Messi?".
Elle table sur l’introduction de quotas en inscrivant dans la Constitution que la République limite le nombre de ressortissants étrangers autorisés à séjourner en France et en faisant voter chaque année par le Parlement des quotas d'immigration, par pays et par type. De telle manière, le nombre de visas délivrés serait réduit de moitié, assure la candidate. Elle souhaite en outre procéder à des expulsions "sans délais" en cas d’entrée illégale.

L’arrêt total de l’immigration

Valérie Pécresse a lancé une pique au camp d’Éric Zemmour, quasi-candidat qui réclame l’arrêt total de l’immigration en France.

"Les plus anciens d'entre vous se souviennent du fameux discours de Georges Marchais [secrétaire général du Parti communiste, qui avait fait de l’opposition à l’immigration un de ses axes de campagne présidentielle en 1981] il y a 40 ans dans lequel il disait "il faut arrêter l'immigration illégale et légale"; c'est exactement ce que je dis aujourd'hui", a-t-il affirmé à Lille, le 2 octobre.

Le polémiste se limite pourtant à des déclarations générales.
Contrairement à lui, Marine Le Pen, candidate RN, s’abstient à ce stade de parler d’immigration zéro. Ainsi, fin septembre elle s’est dite favorable à recourir aux étrangers en cas de pénuries de main-d’œuvre.

"Je ne suis pas idéologue [...]. Donc, si demain, mon pays, la France, avait besoin de faire appel à de l'immigration, soit", a-t-elle affirmé le 29 septembre à Mérignac en parlant du manque de personnel dans des secteurs clés du Royaume-Uni.

Pour le moment, 41% des Français approuvent l’idée d’immigration zéro, comme en attestent les résultats d'un sondage réalisé par l’Institut CSA pour CNews, publié le 7 octobre.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала