"Une bande d’enflures": un supporter violemment agressé pour un maillot des Bleus

Un ballon de foot - Sputnik Afrique, 1920, 10.10.2021
S'abonnerTelegram
À la fin du match France – Belgique qui s’est tenu le 7 octobre à Turin, en Italie, un supporter des Bleus s’est fait agresser par plusieurs personnes. En cause, le maillot de Jules Koundé que le joueur lui avait personnellement offert.
Ce fan de foot ne s’attendait pas à ce qu’une fois réalisé son rêve de posséder un maillot de Jules Koundé, l’affaire vire au cauchemar. Les faits ont eu lieu jeudi 7 octobre au Juventus Stadium à Turin où s’affrontaient la France et la Belgique en demi-finales de la Ligue des nations.
Portant un drapeau du Séville FC, le club espagnol où joue actuellement Jules Koundé, Clément Houser avait déployé en outre une banderole "Koundé ton maillot". Le joueur l'a remarqué et après le coup de sifflet final s'est rendu vers la tribune pour le lui offrir.
Or, le maillot ne s’est trouvé entre les mains du supporter que quelques dizaines de secondes. Comme le montre une vidéo publiée sur Twitter le 9 octobre, un groupe d’individus s’est jeté sur lui pour le lui arracher. Même si d’autres personnes sont venues à son aide, il a fini par lâcher prise après qu’on lui a mordu la main, a-t-il raconté à BFM TV tout en précisant qu’il portera plainte en France car la police locale ne voulait pas, selon lui, chercher ses agresseurs.
Un rappeur récupère le maillot
À sa grande surprise, Clément Houser a ensuite découvert une story du rappeur marseillais Mehdi YZ sur Instagram dans laquelle figurait le maillot en question, "encore plein de transpiration". "Désolé au Belge qui l'a attrapé et qui se l'est fait voler. Ce n'est pas moi. Je ne vais pas montrer qui c'est qui l'a récupéré", ajoute-t-il.
Une fois l’histoire reprise par plusieurs médias, le rappeur s’est hâté d’assurer sur Twitter qu’il n’y était pour rien, mais qu’il s’était retrouvé au "mauvais endroit au mauvais moment" et qu’il avait juste partagé l’image du maillot. Il a pourtant dit avoir "fait des pieds et des mains" pour le récupérer et dit être prêt à le rendre au supporter si ce dernier le contacte.
"Une bande d’enflures"
Par la suite, Clément Houser a écrit sur Twitter avoir contacté Mehdi YZ et a promis de faire une vidéo une fois le maillot récupéré. Au micro de BFM TV, il a confirmé que le musicien n’était pas parmi ses agresseurs et qu'il avait "dû les retrouver à la sortie". Il se félicite du fait que Jules Koundé l’a contacté pour le rassurer et dire qu’il lui gardait un autre maillot "pour la finale au chaud".
M. Houser a finalement partagé un message du footballeur franco-turc Umut Bozok, joueur du FC Lorient, qui blâme "une bande d’enflures" devant être "interdits de stade à vie" et lui promet également son maillot.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала