De la drogue emballée dans des sachets à l’effigie d'Éric Dupond-Moretti découverte en Isère

Grenoble - Sputnik Afrique, 1920, 09.10.2021
S'abonnerTelegram
La police a annoncé avoir retrouvé des sachets d'herbe de cannabis à l'effigie d'Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice, lors de l'interpellation d'un homme dans une banlieue de Grenoble.
Des sachets d'herbe de cannabis à l'effigie du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti ont été découverts le soir du 8 octobre dans un véhicule lors de l'interpellation d'un homme en banlieue de Grenoble, a annoncé la police.
Le suspect, placé en garde à vue, avait quitté précipitamment une voiture à l'approche des policiers municipaux d'Échirolles, vers 23h30.
À l'intérieur du véhicule, les policiers du Groupe d'appui judiciaire ont découvert "une savonnette de résine de cannabis, 86 barrettes de résine, 10 sachets d'herbe de cannabis et sept pipettes de cocaïne, le tout conditionné pour la vente", selon la police qui précise que "les sachets d'herbe sont à l'effigie de l'actuel ministre de la Justice".
Une photo de l'un d'eux, diffusée par la Direction départementale de la Sécurité publique en Isère, montre une caricature de M.Dupond-Moretti, représenté en tenue d'avocat. Elle semble empruntée à la dessinatrice de presse Miss Lilou, d'après une recherche de l'AFP sur Internet.
Le procureur de la République à Grenoble, Éric Vaillant, a commenté la découverte insolite sur Twitter.
En janvier, la mairie de Grenoble a temporairement fermé une crèche du quartier de La Villeneuve vandalisée par des trafiquants de drogue qui s'étaient infiltrés dans l’établissement et avaient menacé le personnel. Des parents et des personnalités politiques ont reproché à la mairie d’avoir capitulé face à ces délinquants. Une enquête a été ouverte par le procureur de Grenoble et confiée à la sûreté départementale.
Deux semaines plus tard, la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa a accusé le maire Éric Piolle de "se coucher devant les dealers". L'édile lui a répondu indirectement sur France Inter en demandant à Macron de "tenir ses ministres".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала