Coup de filet anti-drogue près de Rouen: l’élue placée en garde à vue remise en liberté

© AFP 2022 MEHDI FEDOUACHPlace de l'Hôtel de Ville de Rouen (archives)
Place de l'Hôtel de Ville de Rouen (archives) - Sputnik Afrique, 1920, 09.10.2021
S'abonnerTelegram
Placée en garde à vue lors d'un coup de filet anti-drogue, la maire PS de Canteleu, en Seine-Maritime, Mélanie Boulanger, a été remise en liberté.
La maire PS de Canteleu, en Seine-Maritime, Mélanie Boulanger a été remise en liberté ce samedi 9 octobre à l'issue de sa garde à vue intervenue la veille lors d'un coup de filet anti-stupéfiants, a-t-on appris samedi auprès de son avocat.
"Je vous confirme la levée de la garde à vue de Mélanie Boulanger sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle", a déclaré Me Arnaud de Saint Rémy, confirmant des informations du quotidien Paris-Normandie.
Mélanie Boulanger occupe le poste de maire de Canteleu depuis 2014. Elle est vice-présidente de la métropole de Rouen et ex-tête de liste PS-EELV aux régionales en Normandie.

Un million d'euros saisis

Le 8 octobre, 19 personnes dont la maire de Canteleu Mélanie Boulanger et son adjoint chargé du développement économique, Hasbi Colak, ont été interpellés et placés en garde à vue lors d'un coup de filet anti-stupéfiants au cours duquel des armes et un million d'euros ont été saisis, a appris l'AFP d'une source proche du dossier.
Les perquisitions ont permis aux enquêteurs de découvrir 15 kg d'héroïne, 25 kg de produit de coupe et des armes à feu, avait déclaré le 8 octobre le procureur de la République de Bobigny Éric Mathais.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала