Armé, un ado menace un policier au commissariat de Saint-Nazaire

© Photo Pixabay / FleimaxUne voiture de police
Une voiture de police - Sputnik Afrique, 1920, 09.10.2021
S'abonnerTelegram
Des fonctionnaires ont désarmé le 7 octobre un adolescent qui s’était présenté avec une arme factice dans le commissaire de Saint-Nazaire. Les faits interviennent alors que Gérald Darmanin promet d’y renforcer les effectifs policiers vers 2022 pour lutter contre l’insécurité.
Un adolescent de 15 ans a menacé avec une arme le 7 octobre un policier de l’accueil du commissariat de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), rapporte Ouest-France Presse-Océan.
Comme le relate le quotidien régional, les faits se sont déroulés avenue du Général-de-Gaulle aux alentours de 21h. Arrivé devant le sas d’entrée, un jeune portant capuche et casquette a sonné à l’interphone avant qu’un policier adjoint le laisse entrer en pensant qu’il venait déposer une plainte. Une fois à l’intérieur, il a sorti une arme de son pantalon.
Après s’être accroupi derrière le bureau, le fonctionnaire a crié à ses collègues: "Il a une arme!" et s’est lancé vers le local du chef de poste équipé d’une vitre blindée.
Quatre fonctionnaires de la brigade de nuit étaient sur place. L’un a pointé son arme sur l'agresseur en lui ordonnant de baisser la sienne. Selon la procureure de la République Sylvie Canovas-Lagarde, "ce n’est qu’à la troisième" sommation que l’individu a consenti à poser le pistolet à terre, les policiers le maîtrisant alors sans violence", précise Presse-Océan.

"Il aurait tout simplement pu être abattu"

Après examen ultérieur, le pistolet s’est révélé factice. "Son arme était en fait un pistolet à billes qui pouvait être pris pour une véritable arme à feu", indique à Actu17 une source proche de l’enquête.

"Il aurait tout simplement pu être abattu, étant donné qu’il représentait une grave menace sur le moment et qu’il n’était pas possible de déterminer qu’il s’agissait d’un pistolet de ce type", ajoute cette même source.

Le policier agressé a eu besoin d’un soutien psychologique et s’est vu prescrire sept jours d’Interruption temporaire de travail (ITT).
Inconnu des services de police, l’agresseur est né en décembre 2005 aux Comores, révèle Presse-Océan. Une enquête est ouverte. "À ce stade, il n’y a pas de notion de radicalisation de ce mineur de 15 ans et quelques mois. Il a évoqué un contrôle de police dans la journée qu’il a jugé injuste".
Le mis en cause sera traduit le 9 octobre devant le juge des enfants. "Menaces de mort et violences volontaires aggravées par trois circonstances: l’arme, menace sur personne dépositaire de l’autorité et le visage dissimulé. La peine encourue est de sept ans", souligne à Presse-Océan la procureure.

"Notre territoire est en proie à des difficultés majeures"

Selon le portail Ville-Data.com, 4.978 victimes de coups et blessures ont été signalées au total en 2020 dans la Loire-Atlantique contre 4.979 en 2019, 4.594 en 2018, 4.263 en 2017 alors que leur nombre atteignait les 3.428 il y a 10 ans.
Sur une période de 20 ans, le nombre de victimes de coups et blessures a augmenté de 169%. En 2000, le département de la Loire-Atlantique en recensait 1.851.
Sur une année, les forces de police et de gendarmerie ont constaté 77.870 crimes, délits et actes de délinquance dans ce département, ce qui le classe comme l’un des moins sûrs de France, y compris en incluant les départements et territoires d'outre-mer.
La députée de la 8e circonscription de Loire-Atlantique Audrey Dufeu a sollicité auprès du ministre de l’Intérieur une augmentation des effectifs de policiers au commissariat de Saint-Nazaire, indique SaintNazaireNews.

"Notre territoire est en proie à des difficultés majeures, qu’il s’agisse des agressions commises dans l’espace public, des violences au domicile des personnes ou du trafic de stupéfiants qui gangrène les quartiers de Saint-Nazaire et les communes environnantes", note-t-elle au média.

Dans un courrier daté du 3 juin adressé à la députée, Gérald Darmanin confirme travailler à cette augmentation qui devrait intervenir d’ici à 2022.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала