Le Nobel de chimie 2021 couronne des travaux sur des outils de construction moléculaire

Le prix Nobel - Sputnik Afrique, 1920, 06.10.2021
S'abonnerTelegram
Le prix Nobel de chimie 2021 a été attribué mercredi à l'Allemand Benjamin List et à l'Ecossais David MacMillan pour le développement de l'organocatalyse asymétrique, un outil ingénieux de construction moléculaire, qu'ils ont découvert chacun de leur côté en 2000.
Leurs travaux ont exercé un "impact considérable sur la recherche pharmaceutique, et ont rendu la chimie plus 'verte'", souligne l'académie royale suédoise des Sciences dans son communiqué.
Jusqu'alors, les catalyseurs (des substances accélérant une réaction chimique sans y participer ou être modifiés) étaient soit métalliques, soit enzymatiques. Mais Benjamin List et David MacMillan ont découvert que des petites molécules organiques composées de carbone, d'hydrogène et d'oxygène pouvaient également jouer ce rôle.
Les catalyseurs organiques, moins coûteux et moins toxiques, ont amélioré l'efficacité dans de nombreux domaines de la chimie ou de l'industrie, qu'il s'agisse de développer des médicaments ou de fabriquer des capteurs pour des panneaux photovoltaïques, précise l'académie.
"C'est pourquoi les catalyseurs organiques ont apporté un énorme avantage à l'humanité."
Né en 1968, Benjamin List, dirige le Max-Planck-Institut für Kohlenforschung, institut de recherche spécialisé dans la catalyse et David W.C. MacMillan, également né en 1968, enseigne la chimie à l'université américaine de Princeton.
Les deux lauréats - qui se partageront équitablement la somme de 10 millions de couronnes suédoises (990.000 euros) -succèdent à la généticienne et microbiologiste française Emmanuelle Charpentier et à la biochimiste américaine Jennifer Doudna, couronnées l'an dernier pour leurs travaux sur les "ciseaux génétiques".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала