Le Mali convoque l'ambassadeur de France après les commentaires de Macron

© AFP 2022 NIPAH DENNISMali
Mali - Sputnik Afrique, 1920, 06.10.2021
S'abonnerTelegram
Le ministère malien des Affaires étrangères a convoqué le 5 octobre l'ambassadeur de France à Bamako pour lui exprimer son mécontentement à la suite des commentaires du Président Macron, décrits comme inamicaux et désagréables, marquant une nouvelle étape dans les tensions bilatérales.
Les relations entre Bamako et Paris n'ont cessé de se dégrader depuis l'annonce cet été par Emmanuel Macron d'une "transformation profonde" de la présence militaire française au Mali, avec l'objectif de maintenir à terme entre 2.500 et 3.000 soldats au Sahel, sur les 5.100 mobilisés actuellement dans le cadre de l'opération Barkhane.
Le Premier ministre malien Choguel Maïga a reproché à la France d'abandonner le Mali dans la lutte contre les groupes islamistes, une accusation rejetée par Emmanuel Macron, lequel a mis en doute la semaine dernière la légitimité des autorités maliennes supervisant la période de transition après deux coups d'État en à peine un an.
En réponse aux commentaires du Président français, le ministère malien des Affaires étrangères a indiqué avoir convoqué l'ambassadeur de France, Joël Meyer, pour lui signifier son indignation et sa désapprobation.
Dans un communiqué, le ministère a rapporté que le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop, a "vivement protesté contre les remarques regrettables (d'Emmanuel Macron), lesquelles sont de nature à nuire au développement de relations amicales".
Au cours de son entretien avec l'ambassadeur français, Abdoulaye Diop a aussi appelé à une approche constructive des deux parties, avec pour priorité la lutte contre les groupes insurgés dans la région.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала