Marlène Schiappa tente de ne pas être "tristounette" devant le campus de LREM

© AFP 2022 PASCAL POCHARD-CASABIANCAMarlène Schiappa
Marlène Schiappa - Sputnik Afrique, 1920, 05.10.2021
S'abonnerTelegram
Durant le campus de La République en marche (LREM) organisé ce week-end à Avignon, Marlène Schiappa a tenté de faire rire les militants présents. L’audience n’a semble-t-il pas su apprécier.
Lundi 4 octobre, l’émission Quotidien sur TMC a diffusé un extrait du discours de la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté lors du campus de La République en marche avec des militants, des élus et des adhérents à Avignon.
Dans la séquence diffusée, Marlène Schiappa a tenté quelques blagues pour ragaillardir l’audience.
"Oui, j'ai un micro mais non je ne vais pas chanter!", a-t-elle lancé, provoquant de minces applaudissements.
"C'est pas parce qu'on fait de la politique qu'on doit être tristounet. C'est pas parce qu'on est ministre qu'on doit être sinistre", a-t-elle poursuivi tout sourire.
L’animateur de l’émission, Yann Barthès, ne s’est pas retenu.
"Et c'est pas parce qu'on est ministre qu'on doit être humoriste!", a-t-il ironisé, joignant à la vidéo un autre extrait du discours ministériel.

"C’est Marlène. Je suis de gauche"

"Lors d'un débat télévisé, l'autre jour, Valérie Pécresse a dit à Gérald Darmanin +Oui mais vous, vous faites partie d’un parti politique de gauche!+. Alors moi j'étais contente, j'ai appelé toute ma famille et j'ai dit +Allo, c’est Marlène. Je suis de gauche, bonne nouvelle!+", a-t-elle enchaîné dans un silence presque complet.

La réaction de nombreux internautes à ce brin d’humour de la ministre n’a pas été enthousiaste, allant de "c’est du 100% Schiappa" à "ça tombe à plat chaque fois qu’elle tente de faire de l’humour", en passant par "c’est toute l’histoire de sa vie politique, faire des blagues et se foutre de la gueule du monde".

Nommée pour le prix de l’humour politique

Cependant, d’autres apprécient les petits mots de la ministre.
Au mois de mars, le jury du prix "Press club, humour et politique" 2021, qui récompense des "petites phrases" prononcées par des femmes et hommes politiques, en a retenu une venant de Marlène Schiappa.
"On ne va pas s’interdire les plans à trois", avait-elle déclaré sur Radio J à la mi-décembre 2020 dans le cadre de la défense de son projet de loi visant à lutter contre la polygamie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала