Kishida s'est entretenu avec Biden de la coopération dans l'Indo-Pacifique

© FlickrCanular téléphonique
Canular téléphonique - Sputnik Afrique, 1920, 05.10.2021
S'abonnerTelegram
Le nouveau Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a fait savoir mardi qu'il s'était entretenu avec le président américain Joe Biden, lequel lui a livré un message "fort" de l'engagement de Washington à protéger les îlots revendiqués par Tokyo en mer de Chine méridionale connus sous le nom japonais de Senkaku.
Au cours d'un entretien téléphonique d'une durée d'une vingtaine de minutes, les deux dirigeants ont aussi confirmé leur coopération pour oeuvrer à une région Indo-Pacifique libre, a déclaré Fumio Kishida aux journalistes depuis sa résidence officielle.
Dans un communiqué, la Maison blanche a rapporté que Joe Biden et Fumio Kishida ont "affirmé la solidité de l'alliance USA-Japon, qui est la pierre angulaire de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans l'Indo-Pacifique et à travers le monde".
Le Japon s'inquiète de plus en plus des activités de la Chine dans la région, dont des incursions en mer de Chine méridionale autour d'îlots revendiqués par Tokyo et par Pékin.
Elu la semaine dernière à la tête du Parti libéral-démocrate (PLD) au pouvoir au Japon, Fumio Kishida a été formellement désigné Premier ministre lundi.
Etats-Unis et Japon font partie du dialogue quadrilatéral sur la sécurité ("Quad"), avec l'Australie et l'Inde, une alliance mise sur pied notamment pour contrer l'influence grandissante de la Chine dans l'Indo-Pacifique.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала