L'Iran envisage une reprise avant début novembre des négociations avec les grandes puissances

© AP Photo / HASAN SARBAKHSHIANL'usine d'enrichissement de Natanz
L'usine d'enrichissement de Natanz - Sputnik Afrique, 1920, 04.10.2021
S'abonnerTelegram
L'Iran envisage une reprise avant début novembre des négociations avec les grandes puissances en vue d'une relance de l'accord sur le nucléaire, suspendues depuis juin, a affirmé lundi son ministère des Affaires étrangères.
"Je ne pense pas qu'il nous faudra le même temps qu'il a fallu au gouvernement Biden pour venir (négocier) à Vienne", a indiqué le porte-parole du ministère, Saïd Khatibzadeh, notant que "le retour des négociateurs iraniens prendra 90 jours, en comptant à partir de la prise de fonctions du président iranien Ebrahim Raïssi (le 3 août).
Conclu en 2015, l'accord sur le nucléaire offrait à l'Iran la levée d'une partie des sanctions occidentales et onusiennes en échange de son engagement à ne jamais se doter de l'arme atomique et d'une réduction drastique de son programme nucléaire, placé sous le strict contrôle de l'ONU.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала