L'Onu entend déployer des observateurs aux législatives anticipées en Irak

© Sputnik . Oleg Lastotchkine / Accéder à la base multimédiaBagdad
Bagdad - Sputnik Afrique, 1920, 03.10.2021
S'abonnerTelegram
L'Onu a annoncé le déploiement d'observateurs internationaux et l’apport de toutes sortes de soutiens pour le succès des élections législatives en Irak, prévues le 10 octobre.
Les législatives anticipées irakiennes du 10 octobre se dérouleront en présence d'observateurs de l'Onu, a annoncé ce samedi 2 octobre Jeanine Plasschaert, chef de la Mission d'assistance des Nations unies pour l'Irak (MANUI), lors d'une conférence de presse dans la province de Dhi Qar, dans le sud du pays.

"La mission des Nations unies déploiera des observateurs internationaux dans les bureaux de vote et fournira toutes sortes de soutiens pour le succès des élections législatives"

Janine Plasshaert
MANUI
La responsable onusienne a ajouté que "les voix des citoyens seront entendues et qu'ils ont la grande mission de participer au processus électoral".
Plus de 600 observateurs internationaux superviseront les élections anticipées irakiennes, avait annoncé la Commission électorale irakienne.
Selon les chiffres de la Commission, au 31 juillet, 3.249 candidats, représentant 21 coalitions et 109 partis, ainsi que des indépendants, seront en lice pour remporter les 329 sièges au parlement.
Le mandat parlementaire actuel devait prendre fin en 2022, mais les partis politiques ont décidé d'organiser des élections anticipées, à la suite des manifestations populaires généralisées qui ont renversé le gouvernement précédent, dirigé par Adel Abdel-Mehdi, vers la fin de l’année 2019.
En mai 2020, la confiance a été accordée à un gouvernement dirigé par Mustafa al-Kazimi, pour gérer une phase de transition menant à des élections anticipées.
Les précédentes élections législatives avaient eu lieu en Irak le 12 mai 2018.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала