Un ninja attaque deux militaires au katana en Californie - images

Katana - Sputnik Afrique, 1920, 02.10.2021
S'abonnerTelegram
Un incident hors du commun a eu lieu le 18 septembre sur un aérodrome californien abritant des militaires. Selon les informations divulguées une douzaine de jours après les faits, un homme en tenue de ninja y a pénétré, a attaqué un soldat avec un katana et en a blessé un autre en brisant une fenêtre, suite à quoi il a été arrêté par la police.
En pleine nuit un "ninja" est entré sur un aérodrome militaire pour attaquer son contingent. Ce sujet hollywoodien est cependant une histoire vraie qui a eu lieu le 18 septembre en Californie.
D’après un extrait d’un rapport mis en ligne sur Reddit le 30 septembre, les faits ont eu lieu à l’aéroport Inyokern, situé à 160 kilomètres au nord de Los Angeles. Il abrite le 160e Régiment d'aviation d'opérations spéciales, les "Night Stalkers".
Armé d’un katana
Vers deux heures du matin, un homme "vêtu d'une tenue de ninja complète et armé d’un katana" s’est approché d’un sergent qui était assis à l'extérieur d'un bâtiment administratif en train de fumer une cigarette.
L'homme, brandissant son sabre, lui a demandé: " Savez-vous qui je suis?". Lorsque le sergent a répondu que non, le "ninja" a continué: " Savez-vous où se trouve ma famille?" Après une nouvelle réponse négative, il a commencé à lui "donner des coups de lame".
Le sergent a réussi à s'enfuir, a couru à travers le parking et a sauté par-dessus une clôture avant de s'enfermer dans un bâtiment où il a été rejoint par un capitaine. Il a appelé tout de suite le 911. Mais le forcené a commencé à "donner des coups de pied et des coups de poing aux portes et aux fenêtres". Il ne s’est éloigné que pour revenir avec un bloc d'asphalte qu'il a jeté à travers une fenêtre, blessant le capitaine.
Une fois sur place, la police du comté de Kern a dû utiliser un pistolet à impulsion électrique pour maîtriser l’assaillant, qui s’est avéré être un homme de 35 ans du nom de Gino Rivera. Ses motivations ne sont pas pour le moment connues. Les soldats ont reçu des blessures à la tête et aux jambes ayant nécessité "plusieurs points de suture".
Le porte-parole du Commandement de l'aviation des opérations spéciales de l'armée américaine, le major Jeff Slinker, a confirmé à Stars and Stripes que l’incident avait en effet eu lieu mais n’a pas donné de détails.
Attaques au katana
Les incidents impliquant un katana ont lieu de temps en temps aux États-Unis. Mi-mars 2021, des policiers ont arrêté un homme de 33 ans qui déambulait en brandissant un sabre au milieu de Manhattan. Un agent a été blessé.
En mai 2020, un étudiant de l’Université du Connecticut a été accusé d’avoir violemment tué avec cette arme un homme de 62 ans et d’en avoir blessé un autre. Selon un témoin, il avait une "obsession des épées de samouraï".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала