Le Niger lance samedi sa 3ème campagne de vaccination contre la Covid-19

© AFP 2022 PHILL MAGAKOEVaccination en Afrique du Sud
Vaccination en Afrique du Sud  - Sputnik Afrique, 1920, 02.10.2021
S'abonnerTelegram
Le Niger va lancer samedi sa 3ème campagne de vaccination contre la Covid-19, a annoncé le ministre nigérien en charge de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassa.
La campagne, qui se poursuivra jusqu'au 11 octobre, sera menée dans l'ensemble du territoire nigérien et ciblera toutes les personnes âgées de 18 ans et plus.
A travers cette nouvelle campagne de vaccination, le Niger "vise à rehausser la couverture vaccinale contre la Covid-19 afin de vacciner 30% de la population cible d'ici fin décembre 2021 et tendre vers l'immunité collective pour une protection plus renforcée", a indiqué Dr Idi Illiassou Mainassa.
Il a ajouté que trois vaccins seront utilisés au cours de cette campagne, à savoir Sinopharm, AstraZeneca et Johnson et Johnson, précisant que pour Sinopharm, deux doses sont requises à 4 semaines d'intervalle, pour Astrazeneca deux doses sont également recommandées pour une durée de 8 semaines d'intervalle, alors que Johnson et Johnson s'administre à une seule dose.
Le ministre nigérien a fait savoir que "ceux qui ont reçu la première dose des vaccins AstraZeneca et Sinopharm recevront la deuxième dose afin de renforcer leur immunité", poursuivant que "des équipes de vaccination seront déployées en stratégie fixe, avancée et mobile au niveau des 72 districts sanitaires du pays dès le 2 octobre 2021".
Il a, en outre, indiqué qu’un accent sera mis sur la stratégie spéciale, qui consistera à placer des équipes à la devanture des cours des chefs coutumiers, des ministères, des institutions de la République, des casernes, des hôpitaux, des cliniques et des grandes entreprises.
Dr Maïnassara a souligné que les migrants, les réfugiés, les populations nomades et celles ayant un accès difficile aux centres de vaccination feront également partie des priorités.
Pour la réussite de campagne, le ministre nigérien chargé de la Santé publique a lancé un appel aux responsables en charge de la vaccination contre la Covid-19 pour "impliquer les autorités administratives, municipales et coutumières, et pour relancer les activités de communication et de sensibilisation à travers la tenue des réunions de sensibilisation dans les camps des forces de défense et de sécurité, les écoles d'enseignements supérieurs, les maisons d'arrêts".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала