Deux Gazaouis avec un sac plein de grenades arrêtés par la Défense israélienne

© AP Photo / Ariel SchalitFrontière de Gaza
Frontière de Gaza - Sputnik Afrique, 1920, 02.10.2021
S'abonnerTelegram
Tsahal a arrêté deux suspects portant un sac bourré de grenades à la frontière de la bande de Gaza, selon le Times of Israël. Un événement de plus qui témoigne du caractère explosif de la situation dans la région.
Les militaires de l’Armée de défense d'Israël (IDF) ont appréhendé deux résidents de la bande de Gaza qui voulaient pénétrer en territoire israélien avec un sac de grenades, relate ce samedi 2 octobre le magazine en ligne Times of Israël.
"Ce matin, les soldats de Tsahal ont arrêté deux suspects qui tentaient de franchir la barrière frontalière entre la bande de Gaza et Israël. Un sac de grenades a été saisi sur les suspects", a déclaré l’IDF dans un communiqué.
Les deux Gazaouis ont été emmenés pour interrogatoire par les services de sécurité de l’IDF, expose le Times of Israël.

Trois morts en une journée

Jeudi 30 septembre, trois Palestiniens ont été tués par les militaires israéliens dans trois incidents différents, poursuit le média.
Un incident, qui a entraîné la mort d’un homme, s’est produit également à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. L’armée israélienne a d’abord repéré trois personnes s’approchant de la barrière de sécurité. Après qu’un suspect portant un sac à dos a commencé à creuser le sol, les soldats de l’État hébreu ont tiré dans sa direction. Selon le ministère gazaoui de la Santé, un homme blessé, Mohammad Abou Ammar, 40 ans, est ensuite décédé dans un hôpital de l’enclave.
Cet incident est survenu sur fond de relative accalmie de la violence le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, indique le Times of Israël.
Le même jour, la police israélienne a informé qu’Israa Khazimiyah, une femme de 30 ans originaire du nord de la Cisjordanie, avait attaqué au couteau des policiers avant d’être tuée par balles dans la vieille ville de Jérusalem.
Le troisième incident mortel est arrivé près de Jénine, détaille le média. Un membre du groupe terroriste Jihad islamique palestinien, Alaa Zayud, 22 ans, a été abattu dans une fusillade avec des soldats israéliens.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала