Covid-19: l'Inde impose une quarantaine de 10 jours aux passagers en provenance du Royaume-Uni

Air India - Sputnik Afrique, 1920, 02.10.2021
S'abonnerTelegram
L'Inde a annoncé, vendredi, avoir imposé une quarantaine obligatoire de 10 jours à compter du 4 octobre, à tous les passagers en provenance du Royaume-Uni, quel que soit leur statut vaccinal.
Cette décision intervient en réponse à des mesures similaires imposées aux ressortissants indiens par le gouvernement britannique qui a approuvé le vaccin de Covishield fabriqué en Inde, mais ne reconnait toutefois pas le certificat de vaccin délivré par les autorités sanitaires indiennes.
Le Secrétaire d'Etat indien aux Affaires étrangères, Harsh Vardhan Shringla, avait qualifié la décision britannique de ne pas reconnaître la version indienne du vaccin AstraZeneca, connue sous le nom de Covishield, de "discriminatoire" et avait mis en garde contre des mesures réciproques si Londres ne revenait pas sur sa décision.
Ainsi, tous les Britanniques arrivés en Inde devront présenter un test COVID-19 négatif effectué au maximum 72 heures avant le départ, subir un deuxième test à l'arrivée et d'observer une quarantaine obligatoire à domicile.
La grande majorité des Indiens ont été vaccinés avec des vaccins AstraZeneca fabriqués en Inde, qui ont été produits par le Serum Institute of India. D'autres ont reçu le Covaxin, un vaccin produit par la société indienne Bharat Biotech qui n'est pas approuvé en Grande-Bretagne.
L'Inde, le plus grand producteur de vaccins au monde en termes de volume, a annoncé plus tôt cette semaine qu'elle reprendrait les exportations excédentaires de vaccins après les avoir gelées en raison de la deuxième vague de Covid-19 qui a mis à genoux le système de santé du pays.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала