Australie: démission de la PM de l'Etat le plus peuplé du pays

Canberra, Australie - Sputnik Afrique, 1920, 02.10.2021
S'abonnerTelegram
La Première ministre de l'Etat le plus peuplé d'Australie a démissionné, vendredi, sur fond d'une enquête pour corruption, laissant les habitants de Sydney, confinés depuis des mois, sans leader.
Gladys Berejikliann, à la tête du gouvernement de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, où se situe Sydney, a annoncé son départ du Parlement après qu'un organisme de lutte contre la corruption eut fait état de l'ouverture d'une enquête à la suite de soupçons de corruption à son encontre.
"Ma démission en tant que Première ministre ne pouvait pas survenir à un pire moment, mais le moment est complètement indépendant de ma volonté", a déclaré Mme Berejiklian à la presse.
"Je ne veux pas détourner l'attention de ce qui devrait être la priorité du gouvernement de l'État pendant cette pandémie, à savoir le bien-être de nos citoyens. Cela a toujours été et sera toujours le cas", a ajouté la dirigeante conservatrice qui, depuis le début de la pandémie de Covid-19, apparait presque quotidiennement à la télévision.
Depuis fin juin les quelque 5 millions d'habitants de Sydney sont confinés, une mesure qui devrait être levée le 11 octobre.
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 a commencé à baisser mais la Nouvelle-Galles du Sud continue d'en enregistrer plus de 800 par jour.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала