La violence ne faiblit pas dans les stades de France: le match OM-Galatasaray dérape – vidéos

© AFP 2022 NICOLAS TUCATDes incidents dans le Vélodrome lors de OM - Galatasaray
Des incidents dans le Vélodrome lors de OM - Galatasaray - Sputnik Afrique, 1920, 01.10.2021
S'abonnerTelegram
Le football français fait face à une multiplication des débordements dans les stades ces dernières semaines. Le 30 septembre, un match de Ligue Europa entre l’OM et Galatasaray à Marseille a connu des tensions entre supporters. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes.
Les actes d’ensauvagement dans les stades explosent ces dernières semaines. Un sondage Odoxa pour Keneo et RTL du 24 septembre montre que seulement 35% des Français ont une bonne opinion des supporters, soit 10 points de moins qu’il y a six mois, tandis que plus de la moitié des répondants estiment également qu’ils sont dangereux (55%) et idiots (57%).
Après que plusieurs dizaines de supporters marseillais sont sortis du parcage visiteur lors du match Angers-Marseille pour en venir aux mains avec leurs adversaires, le match de Ligue Europa entre l’Olympique de Marseille (OM) et Galatasaray au stade Vélodrome le 30 septembre a été marqué par des débordements. Cette fois, les problèmes sont venus des fans turcs à un peu plus d’une heure du coup d’envoi, rapporte RMC Sport. Les supporters de Galatasaray, placés dans le parcage visiteur, ont tenté de démonter un immense filet de sécurité, provoquant ainsi l’intervention des CRS.
Toujours d’après RMC Sport, des jets de sièges côté turc et des jets de pétards côté marseillais ont été signalés.
Les forces de l’ordre ont ainsi dû recourir à l’utilisation de gaz lacrymogènes.
Le speaker a appelé au calme et le directeur de la communication de l’OM, Jacques Cardoze, a demandé aux fans de ne pas monter sur les grillages des tribunes du Vélodrome, précise le média.
D’après une source policière citée par l’AFP, cinq supporters ont été interpellés pour détention et usage d'engins pyrotechniques. Parmi eux figurent trois fans turcs et deux Marseillais.

Un match "sous haute surveillance"

Des mesures de sécurité renforcées avaient été annoncées dans un communiqué paru le 28 septembre par la préfecture de police des Bouches-du-Rhône pour prévenir tout problème lors du match de Ligue Europa OM-Galatasaray après plusieurs incidents dans les stades français cette saison:
"Un dispositif de sécurité renforcée a été élaboré, dont l’objectif principal est d’assurer la séparation des flux de supporters des deux équipes et d’éviter tout trouble à l’ordre public en centre-ville et aux abords du stade".

Incidents répétés

Ce début de saison de Ligue 1 est marqué par plusieurs actes de violence: bagarres entre supporters, échanges de coups entre fans, joueurs et membres de l’encadrement, jets de projectiles vers les joueurs qui ont fait des blessés, entraînant l’interruption de matchs.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала