La venue de Belattar sur C8 manque de tourner à la bagarre avec Éric Naulleau - vidéo

© © Photo : SXC.huKiev interdit la chaîne de télévision russe RBC
Kiev interdit la chaîne de télévision russe RBC - Sputnik Afrique, 1920, 01.10.2021
S'abonnerTelegram
L’humoriste Yassine Belattar a tenté d’intimider les soutiens d’Éric Zemmour, sur C8. Ses propos ont entraîné un clash avec d’autres invités sur le plateau.
La montée en puissance d’Éric Zemmour dans les sondages et sur la scène politique ne laisse personne indifférent. Ce 30 septembre, l’éditorialiste a encore été au centre des débats sur le plateau de C8 et la discussion s’est vite emballée.
Yassine Belattar, connu pour ne pas porter Éric Zemmour dans son cœur, s’en est notamment pris aux soutiens de ce dernier.
"Zemmour, j’en ai clairement marre. Les gens qui lui ont permis d’arriver là où il en est le paieront un jour", a-t-il ainsi lancé.
Des propos qui visaient sans doute implicitement Éric Naulleau, qui a été chroniqueur dans la célèbre émission On n’est pas couché aux côtés de Zemmour, pendant quatre ans. L’intéressé se trouvait d’ailleurs sur le plateau, et n’a pas manqué de répondre aux insinuations de Yassine Belattar.
"Il faut vraiment que tu arrêtes avec tes menaces, parce que je vais finir par traverser le plateau! Les guignols dans ton genre, avec les menaces par en dessous… dis-les plutôt en face tes menaces!", a ainsi répliqué Éric Naulleau.
La sortie de Yassine Belattar a également choqué le nouveau président du RN, Jordan Bardella, qui figurait parmi les intervenants. Celui-ci a fait référence à la mort de Samuel Paty, lui aussi victime d’intimidations et de on-dit avant son assassinant.
"J’espère sincèrement qu’il n’arrivera rien aux gens que vous menacez. Samuel Paty aussi, ça a commencé avec des fatwas et des menaces. Vous n’avez pas le droit de parler comme ça, après tout ce qu’on a vécu en France", a déclaré Jordan Bardella.
Le débat a ensuite tourné au pugilat, les invectives pleuvant de part et d’autre. "T’es con en plus d’être menaçant", a lâché Éric Naulleau à Yassine Belattar qui avait buté sur son nom. L’humoriste lui a répondu en le traitant de "facho". La goutte de trop pour Éric Naulleau qui s’est alors levé pour se diriger vers son interlocuteur. Il a été retenu par le présentateur de l’émission, Cyril Hanouna, qui a ensuite fait revenir le calme sur son plateau.
Belattar candidat en 2022?
Le débat s’est par la suite assagi et Yassine Belattar a alors annoncé qu’il se présenterait lui-même à la prochaine présidentielle, si Éric Zemmour se portait candidat. L’humoriste a déclaré vouloir porter la voix des quartiers, qui "subissent aujourd’hui des propos inacceptables" et où l’abstention explose.
La rivalité entre Éric Zemmour et Yassine Belattar pourrait donc se voir transposer en politique. Les deux personnalités semblent en effet ne guère s’apprécier. Yassine Belattar avait notamment reproché à l’essayiste d’avoir "fait tuer 50 personnes", lors des attentats de Christchurch.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала