Afrique du Sud: le chômage va crescendo

© AP Photo / Themba HadebeJohannesburg
Johannesburg - Sputnik Afrique, 1920, 30.09.2021
S'abonnerTelegram
Le taux de chômage en Afrique du Sud devrait continuer d'augmenter, car la quatrième vague d'infections à Covid-19, prévue vers la fin de l'année, pourrait faire échouer toute tentative de création d'emplois, a révélé mercredi l'Agence des statistiques (StatsSA).
Des données de l’Agence ont montré que les emplois dans le secteur formel non agricole ont diminué de 86.000 au deuxième trimestre de cette année, portant ainsi le nombre total de personnes employées dans ce secteur à environ 9,57 millions.
L'enquête trimestrielle sur les statistiques de l'emploi a expliqué cette chute principalement par des baisses d’emplois dans les secteurs des services, de la fabrication et de la construction. Cependant, note-t-elle, il y a eu de légères augmentations dans les industries des mines et des transports, tandis que l'industrie du commerce n'a signalé aucun changement trimestriel.
L'économiste en chef d'Investec, Annabel Bishop, a attribué la baisse des emplois à la politique de suppression des "emplois fantômes" suivie par le gouvernement.
"Le gouvernement a nettoyé sa masse salariale, en supprimant les travailleurs fantômes, avec plus de 36.000 employés fantômes dans une seule province (Nord-Ouest)", a-t-il précisé.
Il a de même expliqué que la quatrième vague d'infections à Covid-19 et le ralentissement de la croissance mondiale, induit par la variante Delta, présentent un risque pour la production et l'emploi nationaux, en particulier dans les industries déjà touchées par les pénuries de matières premières.
Au cours du premier trimestre de cette année, le taux de chômage a augmenté pour atteindre 32,6%, soit le taux le plus élevé depuis 2008, selon l'Agence nationale des statistiques.
À l’image du reste du monde, l’économie sud-africaine a été très affectée par la pandémie du coronavirus. Le pays le plus touché du continent par la Covid-19 peinait déjà à renouveler son modèle économique avant même la pandémie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала