Ce qu’on sait sur cette villa "miraculée" à La Palma – photo

© REUTERS / REUTERS TVÉruption volcanique aux Canaries, La Palma, Cumbre Vieja
Éruption volcanique aux Canaries, La Palma, Cumbre Vieja - Sputnik Afrique, 1920, 28.09.2021
S'abonnerTelegram
Le volcan Cumbre Vieja aux Canaries étant en éruption depuis plus d’une semaine, une villa visible sur l’une des images a attiré l’attention: cette maison est restée intacte malgré les coulées de lave alentour.
Alors que des centaines de foyers ont été engloutis par la lave à La Palma, une villa semble avoir été épargnée. À en juger par un cliché pris par le photographe Alfonso Escalero au-dessus des Canaries, la maison, baptisée la "miraculée" dans les médias et sur les réseaux sociaux, se dresse, intacte.
Entourée de rivières de lave, elle appartient à un couple danois à la retraite, Inge et Ranier Cocq, qui ne s'y sont pas rendus depuis le début de la pandémie, précise El Mundo.
"Nous avons tous commencé à pleurer comme des fous quand je leur ai dit que leur maison bien-aimée était intacte", raconte au quotidien espagnol Ada Monnikendam, qui a construit la villa avec son mari, après avoir parlé aux propriétaires. Ils m'ont dit: ˝Même si nous ne pouvons pas y aller maintenant, nous sommes soulagés qu'elle soit toujours debout. Nous en profiterons dans un moment… ou nous la laisserons à nos trois enfants˝."
Il y a trois décennies, le couple s’est adressé à Ada, Néerlandaise installée sur l’île depuis 1976, gérante d’une entreprise qui bâtit des logements.
"Ils venaient plusieurs fois par an, jusqu'à l'arrivée du virus", se rappelle Ada. "Ils ont de grands amis à El Paraíso qui ont absolument tout perdu. Ils sont dévastés et frustrés d'être si loin."
"Il est triste de voir cette maison-là, seule, sans que personne puisse en prendre soin", résume Ada.
Paradoxe: le couple a été attiré justement par le paysage volcanique de l’île. Ils avaient même envisagé leur retraite à Hawaï, également entourée de volcans, relate El Mundo.

Près de 500 bâtiments détruits

Le volcan Cumbre Vieja est entré en éruption sur l'île espagnole de La Palma, aux Canaries, le 19 septembre. Laquelle se poursuit presque sans discontinuer depuis lors, les résidus du panache de fumée atteignant jusqu’à la France.
Le bilan total est jusqu’ici d’environ 500 bâtiments détruits sur plus de 212 hectares couverts de lave. Plus de 6.000 personnes ont été évacuées. Il n’y a pas eu de victimes. De nombreuses plantations de bananes se sont retrouvées également anéanties.
Les deux précédentes éruptions à La Palma se sont déroulées en 1971 et 1949.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала