Sous-marin Shortfin Barracuda (AFP PHOTO / DCNS) - Sputnik Afrique, 1920, 21.09.2021
L'Australie rompt le méga-contrat de sous-marins avec la France
Une nouvelle alliance entre les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni a torpillé un contrat de sous-marins français à Canberra, provoquant l'ire de Paris.

Coopération post sous-marins? Macron attend des propositions de Londres

© REUTERS / Guillaume Horcajuelo/Pool via REUTERSEmmanuel Macron lors de sa visite à Marseille
Emmanuel Macron lors de sa visite à Marseille - Sputnik Afrique, 1920, 24.09.2021
S'abonnerTelegram
Après avoir eu une conversation avec Boris Johnson, Emmanuel Macron a annoncé attendre des propositions britanniques à la suite de la rupture de l’accord sur les sous-marins australiens. Londres a constaté leur entente de "travailler en étroite collaboration".
Emmanuel Macron s’est entretenu vendredi matin avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, à la demande de celui-ci, neuf jours après l'annulation par Canberra d'un contrat de sous-marins avec la France au profit d'une alliance avec les États-Unis et le Royaume-Uni, a déclaré l'Élysée.
Boris Johnson a exprimé son intention de rétablir une coopération entre la France et le Royaume-Uni conforme aux valeurs et intérêts des deux pays, notamment sur le climat, les enjeux stratégiques dans la région indopacifique ou la lutte contre le terrorisme.
En effet, les dirigeants se sont accordés de "continuer à travailler en étroite collaboration", a indiqué Downing Street.
Le Président français lui a répondu qu'il attendait ses propositions, selon la présidence française.
Plus tôt dans la semaine, Paris a décidé d’annuler une rencontre prévue cette semaine entre la ministre des Armées Florence Parly et le secrétaire d’État à la Défense britannique Ben Wallace, d’après Reuters.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала