Le déficit public pour 2021 pourrait être moins dégradé que prévu, selon le Haut Conseil

Un porte-monnaie - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2021
S'abonnerTelegram
Le déficit public pour 2021 pourrait être moins dégradé que prévu et tout surcroît de recettes fiscales devra être consacré au désendettement, a déclaré mercredi le Haut Conseil aux finances publiques alors que le gouvernement doit dévoiler son projet de loi de finances pour 2022.
Le Haut Conseil estime que le marché du travail se redresse plus fortement que ce que prévoit le gouvernement.
"Du fait d’un probable surcroît de recettes qui en résulterait, le déficit public pour 2021 pourrait être moins dégradé que prévu par le gouvernement", indique-t-il. Bercy prévoit pour cette année un déficit public représentant 8,4% du produit intérieur brut (PIB).
"Pour 2022, les recettes assises sur les salaires pourraient de même être sous-estimées", indique aussi le Haut Conseil, ajoutant n'être donc pas en mesure à ce stade de se prononcer sur la plausibilité de la prévision de déficit pour 2022, établie à 4,8% du PIB.
Alors que l'endettement public doit atteindre un pic à 116% du PIB cette année, le Haut Conseil souligne que la soutenabilité à moyen terme des finances publiques appelle "à la plus grande vigilance".
"Dans ce contexte, il importera que tout surcroît de recettes par rapport à la prévision soit consacré au désendettement", explique le Haut Conseil.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала