Environ 20 tonnes de nitrate d'ammonium saisies dans l'est du Liban

© Sputnik . Mikhaïl Alaeddine / Accéder à la base multimédiaBeyrouth après l'explosion
Beyrouth après l'explosion - Sputnik Afrique, 1920, 18.09.2021
S'abonnerTelegram
Environ 20 tonnes de nitrate d'ammonium, substance chimique à l'origine de l'explosion dévastatrice au port de Beyrouth il y a plus d'un an, ont été saisies vendredi 17 septembre par les autorités dans l'est du Liban, a indiqué samedi l'Agence nationale de l'information (ANI).
Les forces de sécurité libanaises ont perquisitionné vendredi 17 septembre un entrepôt abritant de l'engrais hautement volatile dans la vallée de la Békaa, et saisi 20 tonnes de nitrate d'ammonium stockées à l'intérieur d'un camion, souligne l'ANI, assurant que la cargaison a depuis été transportée en «lieu sûr».
Le nitrate d'ammonium est un sel blanc et inodore utilisé comme base de nombreux engrais sous forme de granulés, mais aussi comme explosif industriel.
L'explosion survenue le 4 août 2020 au port de Beyrouth, et imputée de l'aveu même des autorités au stockage sans mesures de précaution d'énormes quantités de nitrate d'ammonium, a fait au moins 214 morts, plus de 6.500 blessés, et dévasté des quartiers entiers de la capitale.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала