L’Ukraine dans l’UE? Bruxelles «ne veut pas de nouveaux problèmes» selon un diplomate letton

© REUTERS / Valentyn OgirenkoUn drapeau ukrainien
Un drapeau ukrainien - Sputnik Afrique, 1920, 10.09.2021
S'abonnerTelegram
Tant que Kiev n’a pas réalisé des progrès dans les réformes, elle ne pourra de nouveau soulever la question de son adhésion à l’UE, celle-ci ne voulant pas «de nouveaux problèmes», avance l’ambassadeur de Lettonie dans ce pays.
«Aujourd'hui, nous n'avons pas de compréhension commune, au sein de l'Union européenne, de la perspective européenne de l'Ukraine», indique au média Evropeiska Pravda l'ambassadeur de Lettonie en Ukraine Juris Poikans, commentant une interview de la Présidente estonienne Kersti Kaljulaid. Dans cet entretien fin août, elle déconseillait d'investir en Ukraine pour ne pas perdre les fonds et estimait que l'Ukraine ne deviendrait pas membre de l'UE dans les 20 prochaines années.

Des réformes exigées

À la question de savoir quand l'Ukraine pourrait devenir membre de l'UE, le diplomate refuse de «spéculer», l'adhésion relevant d’un consensus des Vingt-Sept. «Ces 27 pays ont des points de vue très différents sur l'Ukraine, et certains d'entre eux ne voient pas encore de motifs pour l'élargissement de l'UE.»
«Mais ce n'est pas tout, les pays qui ne sont pas contre l'élargissement veulent que de nouveaux membres de l'UE soient déjà préparés à y adhérer. Personne ne veut avoir de nouveaux problèmes.»
Pour remettre la question de son adhésion sur la table, l’Ukraine devra poursuivre les réformes et obtenir des progrès en la matière, ajoute l’ambassadeur.

Une longue attente

Le Premier ministre ukrainien avait déclaré en mars 2021 que son pays envisageait d’adhérer à l’UE et à l’Otan d’ici cinq ou 10 ans. Le fait que l’Ukraine n’en soit toujours pas membre s’explique, selon lui, par l’incompatibilité des normes ukrainiennes avec celles de l’UE et le scepticisme dont font preuve des membres de l’union à l’égard de son élargissement.
L’accord d'association entre l'Ukraine et l'Union européenne a été signé en 2014 et est entré en vigueur le 1er septembre 2017. En février 2021, l'Union européenne et l'Ukraine ont commencé à renégocier l'accord en vue d'étendre ses domaines d'activité.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала