La France évacue 49 personnes de Kaboul

© Sputnik . Stringer / Accéder à la base multimédiaAéroport international de Kaboul, août 2021
Aéroport international de Kaboul, août 2021 - Sputnik Afrique, 1920, 10.09.2021
S'abonnerTelegram
La France a évacué 49 personnes de Kaboul, vendredi 10 septembre, et assure qu'elle poursuivra les opérations, notamment pour aider les «Afghanes et Afghans particulièrement menacés à raison de leurs engagements» par le retour au pouvoir des talibans*.
Le ministère français des Affaires étrangères précise dans un communiqué que «49 de nos compatriotes et de leurs ayant-droits» ont rejoint le Qatar. Ils devaient être transférés ultérieurement vers l'aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle, en France.
«L'ensemble des services de l’État reste pleinement mobilisé pour assurer de nouvelles évacuations dès que possible de nos compatriotes qui resteraient sur place et des Afghanes et Afghans particulièrement menacés à raison de leurs engagements», souligne le Quai d'Orsay.

Évacuations d'étrangers autorisées

Le premier vol commercial international depuis la fin de l'évacuation de Kaboul a été organisé jeudi 9 septembre entre l'aéroport de la capitale afghane et Doha, a annoncé le ministre qatari des Affaires étrangères.
Un nombre important de ressortissants étrangers avait pris place à bord de l'appareil de Qatar Airways, a rapporté la chaîne Al Djazira. L'avion avait atterri en début de journée, apportant de l'aide humanitaire.
Même si des liaisons internationales ont eu lieu au départ comme à destination de Kaboul, ils transportaient des officiels, des techniciens et de l'aide. Ainsi aucun groupe de civils aussi important n'avait quitté la capitale afghane depuis l'évacuation de la ville à la suite de sa prise par les talibans* le 15 août.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала