Plusieurs collégiens vaccinés par erreur en Bretagne

© AFP 2022 LOIC VENANCEUne infirmière prépare une injection
Une infirmière prépare une injection - Sputnik Afrique, 1920, 09.09.2021
S'abonnerTelegram
Dans le cadre de la campagne d'immunisation menée en France, quatre enfants de moins de 12 ans ont été vaccinés contre le Covid-19 dans un collège de Rennes, alors que cela n’est autorisé que pour les jeunes plus âgés. L’ARS Bretagne a lancé une investigation.
Au moins quatre élèves d’un collège privé de Rennes, âgés de moins de 12 ans, ont reçu ce 9 septembre leur première injection de vaccin contre le Covid-19. Ils ont été inclus, par erreur, dans un groupe de 25 élèves de cet établissement scolaire, relate France Bleu.
La vaccination anti-Covid n'est actuellement possible qu'à partir de 12 ans.
«Il leur manque quelques mois ou quelques semaines», a confirmé l'Agence régionale de santé de Bretagne (ARS), contactée par l’AFP.
L'ARS assure essayer «d'identifier les raisons de cette erreur».

À quand la vaccination des petits?

La vaccination des adolescents de 12 à 17 ans est ouverte depuis le 15 juin. En vue de l’étendre potentiellement aux plus jeunes, les études continuent encore pour les vaccins de Pfizer et Moderna, les résultats ne devant être connus que dans les prochains mois.
Or, «la priorité actuelle doit être de vacciner tous ceux qui sont éligibles à la vaccination», a indiqué fin août à La Dépêche du Midi Brigitte Virey, présidente du Syndicat national des pédiatres français. En effet, 18% des personnes âgées de 18 ans et plus et 11% des plus de 65 ans n'ont pas encore reçu les deux doses nécessaires, d'après les dernières données du ministère de la Santé.
Il est encore à noter que peu de cas graves de Covid-19 sont observés chez les enfants, et que les décès sont encore plus rares (moins de 1%), indique Santé Publique France.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала