L'acteur Jean-Paul Belmondo est mort

© Sputnik . Igor Roussak / Accéder à la base multimédiaJean-Paul Belmondo (photo d'archives)
Jean-Paul Belmondo (photo d'archives) - Sputnik Afrique, 1920, 06.09.2021
S'abonnerTelegram
Ce lundi 6 septembre, le célèbre acteur français de 88 ans Jean-Paul Belmondo est décédé, selon son avocat qui l’a annoncé à l’AFP. Il a en outre précisé que l’acteur «s'est éteint tranquillement».
L’avocat de Jean-Paul Belmondo a informé l’AFP du décès de l’acteur français de 88 ans ce lundi 6 septembre.
«Il était très fatigué depuis quelque temps. Il s'est éteint tranquillement», a précisé son avocat, Me Michel Godest.
Celui qu'on surnommait Bébel a tourné dans 80 films et laisse derrière lui des rôles inoubliables: jeune premier dans «À bout de souffle» ou encore pendu à un hélicoptère au-dessus de Venise dans «Le Guignolo».
Jean-Paul Belmondo, avec une carrière longue de plus de 50 ans, a été acteur de théâtre et de cinéma, directeur de théâtre et producteur.
Après avoir fait un AVC en 2001, Belmondo a arrêté son activité professionnelle d'acteur, mais en 2008 il est revenu sur scène et a joué dans «Un homme et son chien» de Francis Huster. En 2015, il a annoncé la fin de sa carrière au cinéma.
Jean-Paul Belmondo a reçu de nombreuses récompenses pour ses rôles et son travail pendant sa carrière.
En 1989, il a reçu le César du meilleur acteur pour son rôle dans le film Itinéraire d'un enfant gâté. Pourtant, il refuse de se rendre à la cérémonie. En 2011, il a reçu une Palme d'honneur au Festival de Cannes 2011 et il a été récompensé avec un Lion d'or pour la carrière pour sa contribution au cinéma mondial au Festival international du film de Venise en 2016.

Les politiques déplorent sa disparition

Parmi les premiers à avoir réagi à ce décès figure Emmanuel Macron. Le chef d’État a décrit Jean-Paul Belmondo, Le Magnifique, comme un «trésor national», en ajoutant qu’«en lui, nous nous retrouvions tous».
Emmanuel Macron avait décoré Jean-Paul Belmondo en novembre 2019 à l'Élysée, en le faisant grand officier de la Légion d'honneur.
Ensuite, Éric Ciotti a noté le «charisme» et l’«incomparable jeu d’acteur» de Jean-Paul Belmondo, un talent qui «manquera à la France».
Nicolas Dupont-Aignan, à son tour, a souligné que suite à la perte de cet acteur unique, c’est «la France tout entière qui est en deuil aujourd’hui».
​D’après Marine Le Pen, il était «une gueule et une gouaille inimitables, un acteur et un cascadeur légendaire». Elle a également déploré la disparition de Jean-Paul Belmondo, précisant qu’avec lui la France a perdu cette «élégance française à l’ancienne» dans le cinéma.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала