L'est et le sud de l'Arabie saoudite visés par des missiles

Riyad, Arabie saoudite - Sputnik Afrique, 1920, 05.09.2021
S'abonnerTelegram
La coalition sous commandement saoudien qui intervient au Yémen depuis 2015 contre les houthis a accusé les chiites d'être responsables de l'attaque, qui n'a pas été revendiquée immédiatement.
Deux enfants ont été blessés et une quinzaine de bâtiments ont été légèrement endommagés le 4 septembre en Arabie saoudite par des éclats de métal après la destruction en vol d'un missile balistique au-dessus d'un faubourg de Damman, dans l'est du pays, rapporte le ministère de la Défense.
La coalition sous commandement saoudien qui intervient au Yémen depuis 2015 contre les houthis accuse les chiites alliés à l'Iran d'être responsables de l'attaque qui n'a pas été revendiquée immédiatement.
La coalition a dit également avoir intercepté et détruit des missiles balistiques tirés en direction de Djazane et Nadjran dans le sud du royaume ainsi que trois drones chargés d'explosifs.
L'est de l'Arabie saoudite abrite d'importantes infrastructures pétrolières et a déjà été la cible d'attaques par voie aérienne, dont l'une, en septembre 2019 contre des sites du groupe Aramco, revendiquée par les houthis, avait temporairement interrompu la production d'hydrocarbures.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала