Manifestation à San Salvador contre l'entrée en vigueur du bitcoin comme monnaie légale

© Sputnik . Alexeï Soukhoroukov / Accéder à la base multimédiaBitcoin
Bitcoin - Sputnik Afrique, 1920, 02.09.2021
S'abonnerTelegram
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté mercredi dans la capitale du Salvador pour demander au Parlement de suspendre l'entrée en vigueur du bitcoin comme monnaie légale.
"A seulement six jours (le 7 septembre) de l'entrée en vigueur de la détestable Loi bitcoin, le Bloc de résistance et de rébellion populaire (BRP) exige son abrogation car elle frappera les travailleurs, les paysans et les communautés rurales", selon un communiqué de cette plateforme d'une quinzaine de syndicats et organisations opposés au bitcoin.
Le Parlement salvadorien, dominé de manière écrasante par les partisans du président Bukele depuis les dernières élections législatives, a voté en juin dernier la loi qui fera du bitcoin une monnaie ayant cours légal au Salvador.
Cette mesure, selon le chef de l'Etat, permettra de dynamiser l'économie du pays, dollarisée depuis vingt ans.
Poursuivant la mise en oeuvre de la réforme, le Parlement a approuvé mardi, à la demande du président Bukele, qui jouit d'une immense popularité, la création d'un fonds de 150 millions de dollars destiné à garantir la convertibilité automatique du bitcoin en dollars américains.
Les autorités s'apprêtent à activer une application baptisée "Chivo" (Super, en langage familier) qui doit permettre de procéder à des paiements ou virements en bitcoin. Ses usagers se verront gratifier d'une prime équivalente à 30 dollars en bitcoin lors de l'adhésion à l'application.
En outre, 200 distributeurs automatiques permettant d'échanger des bitcoin sont en cours d'installation.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала