Attaque au couteau dans un centre commercial en Seine-et-Marne, un mort et un blessé

© Photo Pixabay / diegoparraVoiture de police (image d'illustration)
Voiture de police (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 10.07.2021
S'abonnerTelegram
Une personne est décédée et une autre a été grièvement blessée lors d’une attaque au couteau survenue ce 10 juillet dans un centre commercial à Claye-Souilly, en Seine-et-Marne. L’assaillant a été interpellé. Les faits ont eu lieu suite à un différend, selon les premiers éléments obtenus par Actu17.

Un homme a été arrêté samedi en début d'après-midi au centre commercial de Claye-Souilly (Seine-et-Marne) après avoir tué à l'arme blanche un vendeur d'une boutique Bouygues Telecom et grièvement blessé un autre, ont rapporté le parquet et des sources policières.

Selon les informations de BFM TV, un individu s’est présenté vers 13h30 dans un magasin de téléphonie, mécontent d’une facture. Alors que la conversation s'enflammait, l'individu a attaqué le vendeur. Un homme a essayé de s’interposer et a également été blessé. Les coups de couteau ont été portés au niveau du cœur, selon l’AFP.

En état d’urgence absolue, ils ont été transportés à l’hôpital, où l'une des victimes est décédée. La seconde a été transportée à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil, précise BFM TV.

L’assaillant a été maîtrisé et arrêté, a fait savoir le ministre de l'Intérieur sur son Twitter. ​

Relayée sur les réseaux sociaux, une vidéo montre son interpellation. Toujours d’après Actu17, c’est un policier hors service qui est intervenu pour arrêter le suspect.

Cause de l'attaque

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’attaque a eu lieu suite à un différend, poursuit le média.​

L’information a été plus tard confirmée par une source citée par l’AFP:

«On serait sur du différend commercial, il n'y a pas de notion de terrorisme ou de différend antérieur. L'individu a été interpellé par deux personnes, un policier et un agent pénitentiaire hors service».

La préfecture du département demande «de respecter les consignes de la police et d’éviter la zone» du centre commercial Les Sentiers.

Gérald Darmanin a remercié les deux agents hors service d'être intervenus: un policier et un agent pénitentiaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала